"Homme des records" et… prophète: Carlo Ancelotti sur le toit de l'Europe

Carlo Ancelotti est devenu le premier entraîneur à remporter la Ligue des champions à quatre reprises.

Janssen Louis
"Homme des records" et… prophète: Carlo Ancelotti sur le toit de l'Europe
©AP

Le football est la chose la plus importante, parmi les choses les moins importantes dans ce monde." Le fait que la maxime provienne de la bouche de Carlo Ancelotti n'est pas le fruit du hasard. La pensée enferme probablement toute la force de l'entraîneur du Real Madrid.

À des années-lumière de Jürgen Klopp, Pep Guardiola, Antonio Conte, etc. en ce qui concerne son attitude en bord de terrain, l’Italien fait pleuvoir les records cette année. En remportant la Liga, il est devenu le premier entraîneur à être sacré champion dans les cinq grands championnats. En soulevant la Coupe aux grandes oreilles ce samedi, celui qui paraissait le plus calme parmi les 80 000 personnes présentes au Stade de France est devenu le premier coach à gagner la Ligue des champions à quatre reprises (deux fois avec l’AC Milan et deux fois avec le Real Madrid).

"Je n'arrive pas à y croire, a rigolé Ancelotti, sur BT Sport . Je suis l'homme des records. C'était une rencontre difficile. Nous avons beaucoup souffert en première période. Mais après, au vu de tous les matchs que nous avons disputés, je pense que nous méritions de gagner cette compétition. Je suis très heureux, je ne peux rien dire de plus. Quand je suis arrivé ici (à Madrid), j'ai trouvé un groupe fantastique avec énormément de qualités et une grande force de caractère. Nous avons disputé des matchs très difficiles et les supporters nous ont beaucoup aidés."

Non seulement est-il encore davantage entré dans l'histoire du sport, il a également fait en sorte que sa prophétie devienne réalité. Comme l'a si bien dit Thibaut Courtois au moment où les Merengues ont été sacrés champions d'Espagne, la lourde défaite lors du Clasico en mars (0-4) a constitué un tournant dans la saison de la Casa Blanca. L'humiliation aurait pu dérailler les Madrilènes. Au lieu de ça, sous l'expertise d'Ancelotti, le Real a fait preuve de calme et de confiance. Comme le révèle Marca, quelques jours après le revers contre Barcelone, Ancelotti a rencontré Florentino Pérez à Valdebebas (le centre d'entraînement). "Relax président, nous allons gagner la Liga et la Ligue des champions", a prédit Ancelotti, face au patron, après avoir réitéré sa confiance en son groupe.

Digne des (tout) grands.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be