L'autre regard: un gardien de but Ballon d’or ? Mais vous n’y pensez pas !

Un autre regard proposé par Miguel Tasso.

L'autre regard: un gardien de but Ballon d’or ? Mais vous n’y pensez pas !
©AFP
Mais pourquoi les gardiens de but n’apparaissent quasiment jamais au tableau d’honneur du Ballon d’or ? À ce jour, seul le Soviétique Lev Yachine a hérité du prestigieux trophée en 1963. Depuis, rien. Nada. Le vide intersidéral. Un peu comme si l’ultime rempart comptait pour des prunes. Certes, les Italiens...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet