Champions League : Chelsea sauve sa tête face à un De Ketelaere transparent, Benfica tient tête à Paris

Suivez en live la troisième journée de la Ligue des Champions

Champions League : Chelsea sauve sa tête face à un De Ketelaere transparent, Benfica tient tête à Paris
©AP

Six rencontres avaient lieu ce mercredi soir.

De Ketelaere et le Milan essuient une lourde défaite à Chelsea

Chelsea a largement battu l'AC Milan, 3-0, dans l'affiche de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, mercredi soir. Après la victoire de Salzbourg contre Zagreb (1-0) dans le groupe E, Chelsea a remporté une importante victoire contre l'AC Milan, 3-0. Fofana a mis le feu aux poudres (24e) avant qu'Aubameyang (56e) puis James (62e) ne scellent la victoire. Titulaire, Charles De Ketelaere a disputé 65 minutes avant d'être remplacé. Divock Origi est monté au jeu quelques minutes plus tard (73e), tandis qu'Alexis Saelemaekers, blessé, ne figurait pas sur la feuille de match. Derrière Salzbourg (5 points), Chelsea revient à hauteur du Milan (4 points) et dépasse le Dinamo Zagreb (3 points).

Dans le groupe F, le Real Madrid s'est imposé dans son duel contre le Shakhtar, 2-1. Sans Thibaut Courtois, blessé, et Eden Hazard, resté sur le banc, ce sont Rodrygo (13e) et Vinicius (28e) qui ont donné l'avantage aux Madrilènes avant que Zubkov ne réduise l'écart peu avant le repos (39e). Le Real est en tête avec 9 points sur 9, devant le Shakhtar bloqué à 6. La victoire de Leipzig face au Celtic permet aux Allemands d'occuper la 3e place (3 points) devant les Écossais (1 point).

Dans le groupe H, le PSG et Benfica ont partagé l'enjeu, 1-1, après le but de Messi (22e) et celui, contre son camp, de Danilo (41e). La Juventus a empoché ses premiers points en battant le Maccabi Haifa, 3-1. Rabiot à deux reprises (35e et 83) ainsi que Vlahovic (50e) ont assuré la victoire malgré le but de David (75e) pour Haifa. En tête, PSG et Benfica se font face (7 points), tandis que la Juventus émerge en 3e place avec 3 points. Le Maccabi Haifa traîne la patte, sans le moindre point.

Paris et Benfica se neutralisent

Le Paris-SG a fait match nul 1-1 contre Benfica à Lisbonne, mercredi soir lors de la troisième journée de la Ligue des champions et les positions restent inchangées en tête du groupe H.

Paris devance toujours Benfica au bénéfice du plus grand nombre de buts marqués, les deux équipes comptant sept points chacune (deux victoires, un nul). Lionel Messi a ouvert la marque à la 22e minute pour Paris puis Danilo, contre son camp, a permis à Benfica d'égaliser (41e). Les deux équipes se retrouveront mardi prochain au Parc des Princes pour la 4e journée.

Manchester City écrase Copenhague, Meunier et Hazard battent le FC Séville

Mercredi soir, les derniers matchs de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions ont notamment vu la victoire écrasante de Manchester City sur Copenhague, 5-0. Dans le groupe G, Manchester City a poursuivi son parcours presque parfait en disposant de Copenhague sèchement, 5-0. L'inévitable Erling Haaland a inscrit les deux premiers buts des siens (7e et 32e), avant que l'ancien Anderlechtois Sergio Gomez ne pousse Khocholava à marquer contre son camp (39e). Riyad Mahrez a alourdi la marque sur pénalty (55e) avant un dernier but d'Alvarez (76e). Kevin De Bruyne a été préservé par Pep Guardiola et n'est pas monté au jeu, même s'il figurait sur le banc des Skyblues.

Dans l'autre rencontre du groupe, Dortmund a fait la bonne opération en s'imposant à Séville, 1-4. Les Borussen ont fait le travail en inscrivant trois buts en première période, via Guerreiro (6e), Bellingham (41e) et Adeyemi (43e). La réduction du score d'En Nesyri (51e) est restée sans conséquence sur le verdict du match, suivie par le coup de grâce de Brandt (75e).

Titulaire sur le côté droit de la défense, Thomas Meunier a disputé toute la rencontre pour le Borussia, tandis que son coéquipier Thorgan Hazard est monté au jeu pour disputer quelques minutes à la 86e minute. Côté sévillan, Adnan Januzaj est resté en survêtement.

Au classement, City conforte sa première place avec 9 points. Dortmund prend ses distances avec ses concurrents directs, puisque les Allemands comptent 6 points, avec Séville puis Copenhague bloqués à 1 point.

Le Real s'impose sans Hazard et Courtois

Accroché pour la première fois de sa saison le week-end dernier par Osasuna (1-1), le Real Madrid s'est rattrapé mercredi en Ligue des champions aux dépens du Shakhtar Donetsk (2-1) et consolide ainsi sa première place du groupe F.

Avec l'aide d'un Karim Benzema enfin de retour dans la reine des compétitions européennes, les Madrilènes ont percé à deux reprises le rideau ukrainien en première période: d'abord par Rodrygo, qui a profité d'un ballon mal négocié par le capitaine adverse pour frapper (13e), puis par Vinicius, qui a conclu une magnifique action à trois avec ses deux compères d'attaque (28e).

Mais alors que le Real Madrid se baladait, Oleksander Zubkov a surgi, comme un avertissement: juste avant la pause (39e), sur un centre venu de la gauche signé Bogdan Mykaylichenko, l'avant-centre ukrainien, délaissé de tout marquage, a décoché un ciseau acrobatique qui a trompé son compatriote Andriy Lunin, qui remplaçait Thibaut Courtois (sciatique).

Cet oubli a déclenché la colère de Carlo Ancelotti, pourtant réputé pour son calme, sur le banc merengue.

Benzema, de son côté, n'a pas pu se rattraper de son penalty manqué dimanche, butant à maintes reprises sur le portier adverse Anatoliy Trubin (2e, 25e, 89e), ou manquant le cadre d'un rien (88e). Mais pour son deuxième match depuis son retour de blessure, le grand favori pour le Ballon d'Or (le 17 octobre) s'est glissé dans le rôle de facilitateur de jeu pour ses compères d'attaque brésiliens.

Il est notamment à l'origine du deuxième but madrilène, sur un superbe jeu à trois en une touche avec Vinicius et Rodrygo.

Reversés dans la même poule que les Merengues pour la troisième saison consécutive en Ligue des champions, les Ukrainiens ne sont pas parvenus à réitérer l'exploit de 2020, quand ils avaient réussi à braquer le petit stade Alfredo di Stefano 3-2 lors de la première journée de C1.

Avant le match retour de mardi, qui sera disputé à Varsovie (Pologne) en raison de la guerre en Ukraine, le Shakhtar pointe à la deuxième place du groupe. A cinq longueurs du Real (neuf points) qui pourrait déjà sceller, en cas de succès, sa qualification pour les 8es de finale.

Di Maria régale pour la Juve

La Juventus Turin, malgré des frayeurs en fin de match, a pris ses premiers points en Ligue des champions en dominant mercredi le Maccabi Haïfa (3-1) grâce à un doublé d'Adrien Rabiot et aux offrandes d'Angel Di Maria.

Rabiot a porté la Juve sur ses épaules. Sur le premier but, il a récupéré le ballon devant la surface israélienne puis s'en est allé à toutes jambes reprendre la délicieuse passe en profondeur d'Angel Di Maria pour ouvrir la marque sous la barre (35e).

En fin de match, alors que les Israéliens poussaient après être revenus à 2-1, c'est encore le Français qui s'est détendu au premier poteau pour prolonger dans le but un corner de l'Argentin et mettre la "Vieille dame" à l'abri (83e).

Revivez le multilive

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be