Soirée douloureuse pour Witsel et Carrasco face à Bruges

À l’image de tout l’Atlético, les deux Belges ont été discrets ce mardi soir à Bruges.

V.B.
Soirée douloureuse pour Witsel et Carrasco face à Bruges
©BELGA

La soirée brugeoise d’Axel Witsel et de Yannick Carrasco a démarré par quelques sifflets lors de l’annonce de la composition des équipes. Quelques minutes plus tard, l’ailier belge aurait pu faire taire tout le Stade Jan Breydel si Odoi n’avait pas contré de justesse son tir à l’entrée du rectangle (7e). C’était déjà presque tout pour Carrasco, qui a ensuite placé hors cadre (49e). Une action à l’image de son match et de celui de tout l’Atlético : discret, imparfait et sans grandes idées. Il a d’ailleurs été remplacé par Joao Félix (80e) alors que l’Atlético tentait un - léger - baroud d’honneur.

Avec Savic et Gimenez en défense centrale, Witsel a été repositionné en sentinelle, comme samedi à Séville. Il a touché peu de ballons et n’a pas été très utile vu la physionomie de la première mi-temps (37 % de possession espagnole). Du coup, Diego Simeone a tranché à la pause et replacé Witsel au cœur d’une défense à trois. Il a bien malgré lui offert le ballon du 2-0 à Jutglà. Bref, une soirée à oublier.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be