Le Club de Bruges a été battu par le Real Madrid (1-3) à domicile mercredi dans le cadre de la sixième et dernière journée des phases de poule de la Ligue des champions, dans le groupe A.

Dans le même temps, le Galatasaray s'est incliné sur la pelouse du Paris Saint-Germain (5-0). Les Brugeois, à qui les Turcs pouvaient ravir la troisième place du groupe à la seule condition de l'emporter dans la capitale française tout en espérant une contre-performance des "Gazelles", terminent donc sur la troisième marche du groupe A et sont reversés en 16es de finale en Europa League.

Le Real Madrid, déjà qualifié et assuré de terminer à la deuxième place du groupe A, décidait d'aligner une équipe remaniée. Thibaut Courtois et Karim Benzema prenaient place sur le banc alors que Sergio Ramos, Marcelo et Toni Kroos n'étaient pas sur la feuille de match. Eden Hazard, de son côté, était également absent mais pour cause de blessure.

Le Club de Bruges, privé de Clinton Mata et de Krépin Diatta suspendus, fut la première équipe à créer le danger dans la surface adverse. Le portier madrilène Alphonse Areola était cependant attentif sur la tentative de Percy Tau (11e). Quatre minutes plus tard, c'était le gardien brugeois Simon Mignolet qui était à la parade sur une frappe cadrée de Luka Jovic. Juste avant le repos, l'attaquant du Club Dennis pensait ouvrir le score mais son but était annulé pour une position de hors-jeu (45e+1).

Au retour des vestiaires, le Real Madrid prenait l'avantage grâce à une reprise de volée de Rodrygo (53e).

Les Brugeois réagissaient cependant dans la foulée et égalisaient par l'intermédiaire d'Hans Vanaken (55e).

Les Espagnols repartaient à l'attaque et reprenaient les devants à la 64e sur un tir de Vinicius.

En toute fin de rencontre, Luka Modric fixait le score final à 1-3 (90e+1).

Dans l'autre rencontre du groupe, le Paris Saint-Germain a éteint les derniers espoirs du Galatasaray en l'emportant largement grâce à des réalisations d'Icardi (32e), Sarabia (35e), Neymar (47e), Mbappé (63e) et Cavani (84e, sur penalty). Thomas Meunier n'était pas sur la feuille de match.


Au classement final, le PSG (16 pts) termine en tête devant le Real Madrid (11 pts) et le Club de Bruges (3 pts). Le Galatasaray (2 pts) ferme la marche.

Le PSG termine en tête du groupe avec 16 points, suivi du Real, 11 unités. Bruges, 3 points, devance Galatasaray, 2 points.

L'Atlético dernier qualifié

L'Atletico Madrid a obtenu le dernier ticket qualificatif pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions mercredi en l'emportant à domicile face au Lokomotiv Moscou (2-0) dans le cadre de la sixième et dernière journée de la phase de poules. Les Madrilènes (10 points) accrochent donc la deuxième place du groupe D, à six unités de la Juventus, mais surtout avec quatre unités d'avance sur le Bayer Leverkusen, battu par les Turinois à domicile (0-2) sur des buts de Ronaldo (75) et Higuain (90+2). Les Allemands sont toutefois reversés en seizièmes de finale de l'Europa League. Le Lokomotiv Moscou est éliminé de toute compétition européenne avec 3 points.

Si l'Atletico Madrid manquait un penalty via Trippier après deux minutes de jeu, l'équipe locale ne gâchait pas sa deuxième opportunité sur le coup de pied de réparation de Joao Felix (17e). En deuxième période, Felipe (54e) se chargeait de doubler la mise.

 

Dans le groupe B, Tottenham, avec Toby Alderweireld titulaire et Jan Vertonghen au repos, n'a pas réussi à prendre se revanche sur la pelouse du Bayern Munich après la lourde défaite subie à Londres en octobre dernier (2-7). Les 'Spurs', déjà qualifiés et assurés de terminer deuxième (10 pts) derrière les Bavarois (18 pts), ont, en effet, été battus 3-1. Le Bayern a ouvert le score par l'intermédiaire de Coman (14e) avant que Sessegnon (20e) n'égalise. Les Munichois ont ensuite repris l'avantage via Muller (45e). Enfin, Coutinho (64e) s'est chargé de fixer le score définitif à 3-1.


Le suspense de ce groupe était cependant à chercher du côté de la troisième position. L'Étoile rouge de Belgrade a perdu sa place en seizièmes de finale de l'Europa League en concédant un but, des œuvres d'El Arabi sur penalty (87e), dans les dernières minutes à l'Olympiacos (1-0). Les Grecs (4 pts) devaient impérativement l'emporter pour ravir la 3e place à leurs adversaires du jour (3 pts).

Revivez le multilive de Ligue des Champions