"Jusqu'à cinq remplacements seront autorisés pour tous les matches de Ligue des Nations, barrages des qualifications à l'Euro, qualifications à l'Euro féminin, Ligue des Champions, Europa League et Ligue des Champions féminine", a énuméré l'instance européenne du football jeudi à Budapest, après la tenue de son comité exécutif.

Le rétablissement de cette règle, mise entre parenthèses pour le début de la Ligue des Nations en septembre, avait été demandé par plusieurs sélectionneurs pestant contre les cadences infernales postérieures à un été chargé en matches reprogrammés.

Celle-ci a été adoptée par plusieurs ligues nationales pour la saison 2020-2021, comme la ligue française, la ligue espagnole ou encore la ligue allemande. Mais pas la ligue anglaise, qui a décidé de revenir à la règle habituelle des trois changements.

Le syndicat mondial des joueurs (Fifpro) a immédiatement "salué" une décision qui "va aider à mieux gérer la charge de travail sans précédent à laquelle les joueurs vont faire face dans les prochains mois."