"Je ne regarde pas beaucoup le foot", a reconnu le Diable Rouge.

L’an dernier, il avait été le grand artisan de la qualification pour les demi-finales. Contre le Paris SG, Kevin De Bruyne avait sorti deux énormes prestations, assorties de deux buts capitaux. Cette année, le Diable espère rééditer ses bonnes performances en Ligue des Champions, même si son rôle a un peu changé.

"J’impose plus ma patte sur le jeu que l’an dernier, dit le Diable. Les gens ne regardent que mes statistiques, mais si on peut gagner un titre sans que je marque, je serai très content. Je me sens très bien dans la position plus défensive à laquelle j’évolue actuellement."

Un poste crucial à l’heure d’affronter Monaco est son armada offensive, que KDB… ne connaît pas.

"Je sais que l’attaque des Monégasques est très forte et qu’ils ont des jeunes talents, confie De Bruyne. J’avoue que je ne regarde pas beaucoup le football. J’ai un petit bébé et c’est plus important pour moi de passer du temps avec ma famille que de regarder le foot."

Heureusement, il peut compter sur son entraîneur. "Je sais qu’il a un plan. Il prépare les matchs dans le détail comme personne d’autre."