Le FC Barcelone pourrait encourir de nouvelles sanctions de la part de l'UEFA après le déploiement mardi de drapeaux indépendantistes catalans au Camp Nou avant le match de Ligue des champions entre le club blaugrana et le Celtic Glasgow.

Plusieurs milliers de ces drapeaux, distribués par des associations indépendantistes, ont été brandis en tribune quelques minutes avant le coup d'envoi. La diffusion de l'hymne de la compétition européenne a par ailleurs entraîné un concert de sifflets de la part d'une partie du public, tandis qu'une bannière "Bienvenue en Catalogne" était déployée.

A plusieurs reprises ces derniers mois, les instances de l'UEFA ont considéré ces emblèmes comme une manifestation politique n'ayant pas sa place dans un stade, infligeant des amendes au Barça.

Le club a fait appel en juin de la décision de l'UEFA de lui infliger une amende de 150.000 euros, dont 50.000 avec sursis, pour exhibition de drapeaux indépendantistes.

La confédération européenne avait indiqué au moment de cette sanction que la révocation du sursis de 50.000 euros interviendrait en cas de nouveaux incidents au cours des deux prochaines saisons.

Le Barça, qui estime que ces drapeaux ("esteladas") font partie de la liberté d'expression, a déjà écopé de plusieurs amendes par le passé de la part de l'UEFA, notamment après le match de poule de C1 face au Bayer Leverkusen en septembre 2015, ou à la suite de la finale de la C1, le 6 juin 2015 à Berlin, face à la Juventus Turin (victoire 3-1 des Barcelonais).