Champions League Avant que Naples ne fasse sauter le verrou de Liverpool, grâce au Diable rouge, celui-ci avait semblé choqué par la parade d'Adrian sur sa reprise à la 49e minute.

Le centre de Mario Rui était un caviar. La reprise de Dries Mertens, en extension, était parfaitement maîtrisée. Mais que dire de l'arrêt d'Adrian ? Il lui manquera sans doute le caractère décisif (puisque les Reds ont finalement perdu) pour en faire la parade de l'année, voire du siècle. En attendant, et même s'il doit regretter d'être passé à deux doigts de sortir le penalty de l'attaquant belge, le deuxième gardien de Liverpool est en train de prouver qu'il a de quoi concurrencer Alisson au delà du retour de blessure du Brésilien.

Admirez plutôt: