En jetant un œil au palmarès déjà bien garni du prodige français, on en oublie presque que Kylian Mbappé n’a toujours que 21 ans. Une Coupe du monde, quatre Ligue 1, deux Coupes de la Ligue, deux Coupes de France… Nombreux sont les joueurs qui rêveraient de finir leur carrière avec une armoire à trophée pareille. Ajoutez à cela une montagne de records individuels et vous obtenez un joueur hors du commun.

Ce dimanche soir, Mbappé pourrait d’ailleurs encore ajouter un record de précocité à sa collection : en cas de victoire, il deviendra le plus jeune joueur à avoir gagné la Coupe du monde et la Ligue des champions à 21 ans et 247 jours (un record détenu pour l’instant par Sergio Busquets qui avait 21 ans et 360 jours). De quoi rentrer un peu plus dans l’histoire du football mondial et français.

Ça tombe bien car c’était l’objectif précis de l’attaquant quand il avait pris la décision de quitter Monaco pour rejoindre le Parc des Princes. "J’ai toujours dit que je voulais marquer l’histoire de mon pays. Demain c’est une nouvelle occasion. Quand je suis arrivé en 2017, on a connu plusieurs désillusions, aujourd’hui on est en finale. Ça montre qu’on n’a pas lâché, que je n’ai pas lâché. Ce serait une super récompense de gagner avec un club français, c’était ma mission lorsque j’ai signé ici. J’ai dit que j’étais venu pour ça. Gagner demain serait incroyable", a déclaré Mbappé en conférence de presse.

Le Français a également avoué que la taille de l’adversaire rajoutait une part de rêve à cette finale. "Jouer contre Neuer, un des meilleurs gardiens de l’histoire, et le Bayern ? Je me suis toujours entraîné, j’ai toujours rêvé de jouer contre les meilleurs. Quand tu veux être le meilleur, il faut battre les meilleurs. Demain (dimanche), on aura un gros morceau. Il faudra jouer avec une grande détermination, mais aussi jouer notre jeu parce que si on en est là, c’est qu’on a joué notre jeu. On verra, on espère repartir avec la Coupe."