Le Real Madrid a été littéralement humilié ce mardi soir dans le cadre du deuxième match de poules de la Ligue des Champions. Les Madrilènes, avec Eden Hazard aligné durant 66 minutes, se sont en effet inclinés à domicile face à la modeste équipe du Sheriff Tiraspol, club moldave considéré comme le petit poucet du groupe.

Au lendemain de cette défaite 1-2, qu'en dit la presse espagnole? Petit tour d'horizon.

Le quotidien Marca revient sur ce revers en évoquant "une malédiction du Bernabéu en Ligue des Champions qui n'a pas de fin". En effet, les Madrilènes retrouvaient pour la première fois leur vrai stade en C1 depuis la pandémie. La saison dernière, ils avaient disputé leurs rencontres européennes dans leur centre d'entraînement de Valdebebas. Et le constat est là: "Madrid n'a remporté qu'un de ses sept derniers matches de Ligue des Champions au Bernabéu [NDLR: Bruges avait notamment été faire un bon nul lors de la phase de poules de l'édition 2019-2020]. Le Sheriff a donc ravivé une blessure plus qu'inquiétante", ajoute le média espagnol qui n'hésite pas à parler de "crise historique".

Du côté d'AS, on parle de "surprise historique". Le média estime que "Vinicius et Benzema ont certes encore excellé" (le second a d'ailleurs à nouveau marqué, sur penalty), mais "ni la poussée du reste de l'équipe ni les quatre changements effectués par Ancelotti n'ont suffi". AS ne détruit cependant pas le Real car pour le média, les Espagnols ont fait preuve d'"intensité et de dynamisme, en se procurant de nombreuses occasions" mais le portier du Sheriff Georgios Athanasiadis a été tout simplement "splendide". Courtois et Hazard sont par contre critiqués. AS estime que le premier a passé une "soirée froide" et s'est montré parfois "imprécis", tandis qu'Hazard "a comme souvent laissé quelques éclairs mais sans être décisif".

"Abattu par le Sheriff" titre de son côté El Mundo Deportivo. Le média espagnol tacle une équipe du Real "lente et sans idées". Eden Hazard reçoit par contre ici des louanges: "Le Belge était, lorsqu'il était sur le terrain, le meilleur du Real Madrid. Au moins, il était le seul à essayer quelque chose de différent avec des combinaisons intéressantes, et qui changent de tous ces centres des latéraux qui n'ont rien donné". Si le Real a bien tenté, "leurs va-et-vient n'ont pas généré d'occasions claires et quand c'était le cas, ils sont tombés sur un Athanasiadis qui a tout arrêté".

Ancelotti satisfait de la prestation d'Eden

Concernant Eden Hazard, son entraîneur s'est également montré très satisfait. "Il a été bon dans le match, il a bien combiné avec Benzema et a eu des occasions pour marquer. Il a tiré au but et le gardien a été bon. Il ne lui manque que le but", a ainsi commenté Carlo Ancelotti