Les hommes de Klopp peuvent se faire du souci. A la peine en championnat où ils viennent d'enchaîner trois défaites consécutives, les Reds affrontent Leipzig ce mardi en 8e de finale de la Ligue des Champions. En seulement deux participations à la plus prestigieuse coupe européenne, les Allemands se sont forgés la réputation d'être la bête noire des clubs anglais.

L'année dernière, les Lipsiens avaient éliminé facilement le Tottenham de José Mourinho à ce même stade de la compétition. Un court succès à Londres (0-1) les avait placés dans les meilleures dispositions avant de confirmer à domicile lors d'une écrasante victoire (3-0). Pour son baptême dans la Coupe aux grandes oreilles, les protégés de Nagelsmann s'étaient offert ensuite l'Atletico avant de tomber face au PSG en demi-finale.

Cette année, s'il a été sévèrement battu par Manchester United en phase de poule à Old Trafford (5-0), le club détenu par Red Bull a pris le dessus au retour (3-2) éliminant ainsi les Mancuniens et s'offrant le scalp d'un deuxième club anglais en deux ans.

Jamais deux sans trois ?