Le joueur, remplacé par Pablo Sarabia, s'est dirigé directement aux vestiaires. Cette sortie constitue un coup dur pour le PSG, déjà sous pression en Ligue des Champions après sa défaite inaugurale contre Manchester United (1-2). "Ney", qui s'est blessé tout seul, est sorti quelques instants à la 20e minute pour se faire strapper. A son retour sur le terrain, incapable de fournir les efforts nécessaires, il a demandé un changement.

L'entraîneur Thomas Tuchel perd ainsi son maître à jouer, alors qu'il doit composer avec une infirmerie pleine, avec Marco Verratti, Mauro Icardi, Leandro Paredes, Julian Draxler et Juan Bernat. L'indisponibilité du Brésilien sera scrutée, au coeur d'une séquence chargée pour le PSG, qui se déplace à Leipzig mercredi prochain pour un remake de la demi-finale d'août, puis reçoit Rennes le samedi 7 novembre dans un choc de Ligue 1.

Cette blessure rappelle les rendez-vous manqués de Neymar en Ligue des champions, le 8e de finale retour en 2018 face au Real et les deux manches des 8es en 2019 contre Manchester United pour des blessures à un pied, ainsi que les quatre premiers matchs de poule en 2019 (suspension et blessure). Neymar a aussi été décisif dans l'épopée parisienne du mois d'août qui s'est terminée par une défaite en finale face au Bayern (1-0). Après avoir manqué le début de saison en raison du Covid-19, puis deux autres matchs suite à son exclusion contre Marseille, "Ney" compte 2 buts et 4 passes décisives depuis la rentrée.