L'Atalanta s'est qualifiée mercredi pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en l'emportant sur la pelouse du Shakhtar Donetsk (0-3). Timothy Castagne a ouvert le score à la 66e minute de jeu. Les Italiens ont profité du revers, dans le même temps, du Dinamo Zagreb à domicile face à Manchester City (1-4) pour terminer à la deuxième place du groupe C.

L'Atalanta ne partait pas avec la faveur des pronostics. Après trois défaites consécutives, les coéquipiers de Castagne ont réalisé à domicile un match nul face à Manchester City avant de l'emporter contre Zagreb. Pour obtenir la deuxième place du groupe C, les Italiens devaient donc s'imposer impérativement à Donetsk (plus exactement à Kharkiv) et espérer une contre-performance du Dinamo.

L'Atalanta a dû attendre la deuxième période pour ouvrir le score grâce à une réalisation de Castagne (66e). 

Après l'exclusion du défenseur du Shakhtar Dodo (77e), Pasalic, assisté par Malinovskyi (ex-Genk), a doublé la mise pour Bergame à la 80e minute de jeu avant que Gosens ne fixe le score à 0-3 dans les ultimes secondes (90e+4)

Dans le même temps, le Dinamo Zagreb a bien ouvert le score sur une magnifique reprise de volée d'Olmo (10) contre Manchester City. Mais les Mancuniens ont inversé le cours de la rencontre grâce à un triplé de Jesus (34e, 50e, 54e) et à un but de Foden (84e). Kevin De Bruyne est resté toute la rencontre sur le banc visiteur.


Au décompte final, Manchester City (14 points) et l'Atalanta (7) se qualifient pour les huitièmes de finale. Le Shakhtar (6) est reversé en Europa League, Zagreb (5) est éliminé de toute compétition européenne.