Certaines équipes n'ont pas été placées dans les bons pots au cours du tirage de lundi, qui a ensuite dû être recommencé. L'UEFA a évoqué un "problème technique avec le logiciel du fournisseur externe qui indiquait aux officiels quelles équipes pouvaient s'affronter."

"Bien sûr, nous sommes désolés que cette erreur ait eu lieu", a déclaré Ceferin en conférence de presse à l'issue d'une réunion du comité exécutif. Le président de l'UEFA a expliqué la décision de procéder à un nouveau tirage par un souci de transparence et l'envie de corriger l'erreur commise.

"Il est trop tôt pour parler des conséquences. C'est la faute de l'UEFA", a-t-il complété. "Nous devrions être moins dépendants de la technologie. Nous allons bientôt informer le public à propos de nouvelles mesures."