Champions League

L'AEK Athènes s'est vu infliger une sanction de deux matches à huis-clos lors des incidents ayant émaillé la rencontre de poule de Ligue des Champions le 27 novembre dernier face à l'Ajax, a communiqué l'Union européenne de football (UEFA), vendredi.

Des supporters grecs s'étaient affrontés avec leurs homologues de l'Ajax à coup de fumigènes et d'un cocktail molotov notamment.

Le club athénien est contraint de jouer ses deux prochaines rencontres européennes à huis-clos et doit s'acquitter d'une amende de 80.000 euros. Un sursis probatoire de deux ans accompagne la sanction. Si l'AEK Athènes est à nouveau sanctionné durant cette période, il reste l'exclusion pour deux ans de toute compétition européenne.

L'Ajax Amsterdam, qui échappe à toute sanction, s'était imposé 0-2 validant sa place en 8es de finale de la Ligue des Champions.