Faute de Ronaldo, toujours en quarantaine après son test positif au coronavirus en début de semaine dernière, c'est Alvaro Morata, de retour depuis cet été chez les bianconeri, qui a trouvé l'ouverture en reprenant de près une frappe de Dejan Kulusevski repoussée par le gardien ukrainien Georgiy Bushchan au retour des vestiaires.

Le Dynamo aura tenu tout juste une période puisque les hommes de Mircea Lucescu, devenu le plus vieil entraîneur à diriger un match de Ligue des Champions (75 ans et 84 jours) selon le statisticien Gracenote, ont cédé après moins de cinquante secondes de jeu en deuxième période sur une action initiée par une énième percée de Federico Chiesa, aligné comme piston gauche par Andrea Pirlo.

L'ancien meneur de jeu a réussi sa première sur la scène européenne en tant qu'entraîneur face à Lucescu, qui l'avait lancé comme joueur quand il était à la tête de Brescia en 1995.

Morata a évité une fin de match stressante au "Maestro" en tuant tout suspense d'une tête smashée (84e), servi par un centre chirurgical de Juan Cuadrado.

Seule ombre au tableau, le capitaine de la Vieille Dame Giorgio Chiellini a quitté la rencontre précocement, touché derrière la cuisse droite.

Grâce à ce succès inaugural, les Turinois prennent la tête du groupe G en attendant l'autre confrontation de cette poule dans la foulée mardi. Le FC Barcelone reçoit les Hongrois de Ferencvaros.