"Il a joué 30 minutes contre l'Atalanta. Après, on a gagné six jours (de récupération) pour qu'il retrouve ses capacités. Bien sûr, il peut débuter (contre Leipzig). On va décider lundi s'il peut jouer 90 minutes après l'entraînement", a déclaré Tuchel lors de la conférence de presse d'avant-match.

Entré en jeu lors de la dernière demi-heure contre Bergame alors que son équipe était menée au score, "KM" a offert une passe décisive parfaite à Eric-Maxim Choupo Moting pour le but de la victoire dans le temps additionnel (90e+3).

Absent du dernier carré de la C1 depuis 1995, Paris a l'occasion de réaliser le meilleur parcours de son histoire dans la compétition européenne en cas de victoire contre Leipzig.

"On vit le moment, on a mérité d'être ici. On a fait une Ligue des champions extraordinaire. Si on arrive dans une situation historique, cela veut dire que l'on a beaucoup travaillé avant avec de nombreux matches sérieux joués au tout meilleur niveau. Cela en est le résultat", a martelé l'entraîneur parisien devant la presse.

"Mes joueurs sont très calmes. Sur le terrain, nous sommes très forts. J'ai l'impression que nous sommes prêts, on a faim. Pour nous, ce n'est pas une chose historique, c'est une demi-finale, nous sommes là pour gagner", a-t-il ajouté.

Leipzig, fondé en 2009 par le géant Red Bull, est passé en une décennie de la cinquième division allemande au dernier carré de la Ligue des champions grâce à sa victoire jeudi dernier contre l'Atlético Madrid (2-1).