Mbwana Samatta veut quitter la scène européenne la tête haute mardi à Naples, où Genk jouera son dernier match européen de la saison de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Le club limbourgeois, dernier avec 1 point, est d'ores et déjà éliminé.

Si Genk a subi plusieurs défaites sévères en Ligue des Champions, Samatta présente un bulletin individuel intéressant, avec trois buts marqués. "Marquer en Ligue des Champions procure une sensation incroyable, mais le football est un sport d'équipe et je ne peux pas être satisfait quand on perd", a déclaré le buteur tanzanien lundi lors de la conférence de presse d'avant-match. "Nous voulons terminer sur une belle note à Naples. Pour mes coéquipiers et pour moi-même, c'est fantastique de pouvoir jouer sur le terrain d'un grand champion comme Diego Maradona".

A Naples, Samatta aura pour adversaire Kalidou Koulibaly, le milieu défensif sénégalais passé par Genk. "Je n'ai pas joué avec lui à Genk mais je sais ce qu'il représentait pour le club. Nos supporters parlent encore de lui. Je vais l'affronter mais je ne le crains pas", dit Samatta.