Champions League

Les motifs de satisfaction à Valence sont franchement rares depuis le début de saison. 

Bousculée par des Young Boys nettement plus volontaire qui ont couru quatre kilomètres de plus, la formation de Marcelino Garcia Toral a frôlé le pire, elle qui n’a gagné qu’un seul de ses douze matches cette saison toutes compétitions confondues. 

Michy Batshuayi l’avait pourtant parfaitement lancé, inscrivant son deuxième but depuis son arrivée après un appel dans le bon timing (26e). Moins efficace de la tête en seconde période, le Diable n’a pas ménagé ses efforts. Mais le rendement de son équipe demeure très inquiétant…