Prestation XXL mais manque d'effcacité

"Quel match ! Chaque prise de balle fut décisive. Il ne lui a manqué qu'un but et il doit encore se demander comment il n'a pas marqué. Il a buté soit sur la transversale (37e), soit sur le poteau (39e), soit sur Manuel Neuer (deux fois, 27e, 34e). Il oublie Mbappé, tout seul dans le temps additionnel. Son seul péché de gourmandise. Pour le reste, ce fut un grand régal pour un Ballon d'Or en puissance."

Eurosport n'est pas avare de compliments envers la star brésilienne ce mercredi. Comme l'ensemble de la presse européenne d'ailleurs. Tous ont été éblouis par le talent hors-norme de la star brésilienne. Si dans le jeu il a été stratosphérique, le numéro 10 parisien a également fait parler de lui pour des raisons extra-sportives. Comme d'habitude serait-on tenté de dire.

Petite altercation avec Kimmich

Depuis le début de sa carrière, Neymar c'est Docteur Jekyll et Mister Hyde. Brillant sur le terrain, il peut aussi être exaspérant lorsque le ballon ne lui colle plus au pied. A l'image de cette célébration à moins d'un mètre de Joshua Kimmich lors des trois coups de sifflet finaux ce mardi.


Pour rappel, l'Allemand s'était montré confiant avant la rencontre de ce mardi. "Nous étions la meilleure équipe au match aller, mais malheureusement, le résultat n'a pas été à la hauteur. Mais je suis toujours convaincu que nous pouvons renverser la vapeur au match retour" avait lancé le milieu en conférence de presse.

A la fin de la rencontre, le Brésilien a juré ne pas vouloir provoquer son adversaire allemand. "Ce n’était pas de la provocation, j’ai juste célébré avec Leo (Paredes), je l’ai vu devant moi, j’ai explosé et le destin a fait que Kimmich était là", a-t-il expliqué. Avant de tout de même répondre au commentaire du joueur avant le match. "Il avait dit que son équipe était la meilleure et qu’ils allaient passer en demi assurément… Mais on y a cru. Vous pouvez avoir toute la possession de balle du monde, vous pouvez draguer une femme toute une soirée et un inconnu passe et finit avec elle ! Tout peut se jouer en cinq minutes", a-t-il expliqué amusé.

Prolongation de contrat

Depuis plusieurs mois, les rumeurs vont bon train. En cause: une prolongation de contrat qui patine. De quoi servir les intérêts de la presse catalane qui rapporte que le joueur et le club rêveraient encore l'un de l'autre. Après sa masterclass contre le Bayern, Neymar a démontré qu'il était pleinement concerné par le projet parisien. Et il l'a fait savoir aux micros de TNT Sports. "Ma prolongation au PSG n'est plus un sujet. Évidemment que je me sens très à l'aise ici et comme à la maison au PSG. Je me sens plus heureux que je ne l'étais auparavant" a-t-il admis.

Des propos qui, forcément, on dû réconforter un certain Nasser al-Khelaïfi. "Si Neymar sera là la saison prochaine ? Je pense qu’il sera là pour encore plusieurs années", a ensuite confié le président parisien à Sky Italia.

Le Qatari a ensuite abordé les raisons qui devraient pousser Mbappé, lui aussi en fin de contrat en 2022, et Neymar à rester."Ils n'ont aucune raison de partir. Kylian et Neymar n'ont pas d'excuse, on a tout pour gagner la Ligue des Champions. On est une grande équipe avec le respect que j'ai pour les autres. Je pense qu'on a fait beaucoup sur ces années en travail."