Alors que Chelsea se cherche toujours un vrai no 9 capable d’enchaîner les buts, le Bayern peut évidemment compter sur son artificier polonais.

Si les Bavarois ont été si impressionnants en phase de poule (18 sur 18, 24 buts marqués), c’est en grande partie grâce à Robert Lewandowski et ses 10 buts. Le Polonais a marqué dans chacun des cinq matchs auquel il a participé. Avec notamment un quadruplé contre l’Étoile rouge de Belgrade (0-6) et deux doublés à Tottenham (2-7) et l’Olympiacos (2-3). Toutes compétitions confondues, il culmine ainsi à… 38 réalisations depuis le début de la saison. Ce qui fait de lui le meilleur buteur européen devant Ciro Immobile (30) et Timo Werner (27). Robert Lewandowski, qui a encore planté un doublé vendredi en championnat, est en train de faire tomber les records les uns après les autres. Il rêve désormais d’aller chercher les 17 buts sur une Ligue des champions atteints par Cristiano Ronaldo lors de la saison 2013/2014. Mais pour cela, le Bayern devra encore passer plusieurs tours.