On le sait depuis le 26 août dernier, date du tirage au sort de la Champions League: Lionel Messi va effectuer sa première visite en Belgique, 38 ans après la venue de Diego Maradona au Parc Astrid. Hasard du calendrier, c'est même dès la première journée de cette C1 2021-2022 que l'Argentin va poser le pied au plat pays.

A Bruges, ce mercredi soir, Messi va disputer le premier match de sa carrière en Champions League avec un autre club que le Barça mais aussi vraisemblablement son premier match aux côtés de Neymar et Mbappé. De quoi donner une ampleur exceptionnelle à cette rencontre. Le service de presse du FC Bruges a notamment dû agrandir la tribune de presse afin de refuser le moins possible de demandes d'accréditations (dont une d'un journaliste des îles Fidji !).

Mais les journalistes ne sont évidemment pas les seuls dont la curiosité sera attisée. De nombreux supporters, avec ou sans ticket, sont attendus autour du stade ce mercredi. A tel point que la police considère ce match comme une rencontre à risque et effectuera des contrôles à l'entrée de Bruges. Les voitures avec une plaque d'immatriculation française seront probablement renvoyées. Les supporters français devront accéder au stade via un bus qu'ils prendront au poste frontière de Rekkem.


Messi arrive dès ce mardi matin

Pour autant, il ne sert à rien d'essayer d'approcher Messi et les joueurs du PSG en amont de la rencontre. Car les Parisiens seront mis "sous cloche" dès leur atterrissage à Ostende, ce mardi peu avant midi. Le bus qui conduira les joueurs à l'hôtel les attendra sur la piste d'atterrissage.

C'est à l'hôtel Van der Valk, à Oostkamp, que séjourneront les joueurs. Un 4 étoiles à 150€ la nuit en moyenne dont le principal atout est la proximité du stade. Evidemment, l'accès sera interdit aux non-clients de l'hôtel... Sur les 112 chambres (dont trois suites avec jaccuzzi), seules quelques-unes seront occupées par des clients "lambda" qui avaient déjà réservé leur chambre avant le tirage au sort de la Ligue des Champions. Ces clients n'auront toutefois pas accès aux étages réservés par le PSG. Le café et le restaurant de l'hôtel seront fermés: deux chefs du PSG cuisineront pour l'équipe.

Complètement hermétique aux chasseurs d'autographes et de selfies, le Van der Valk verra sa sécurité intérieure assurée par le service de sécurité du PSG. La police locale, elle, se chargera de la sécurité autour du complexe.


Encore des places en vente

Ce mardi, l'UEFA mettra en vente les dernières places pour ce match. Des tickets que l'instance s'était réservée mais qu'elle n'utilisera finalement pas. Evidemment, le match sera sold-out et l'entraînement du PSG au Jan Breydelstadion ce mardi soir se fera à huis clos. Seuls les journalistes pourront y assister... pendant les quinze premières minutes de la séance. Juste le temps de voir Messi & co s'échauffer.

Pour le reste, il ne faut pas s'attendre à voir l'Argentin s'aventurer hors de son hôtel avant le match de ce mercredi (à 21 heures). Et ni l'escorte qui entourera le car du PSG ni ses vitres teintées ne permettront d'approcher ou de voir le meilleur joueur du monde. Après la rencontre, ce même car conduira les joueurs à l'aéroport d'Ostende, où leur vol pour Paris décollera à 1h30 précise.

Pour rappel, Lionel Messi avait affronté les Diables au Mondial 2014 mais il n'a jamais joué sur le sol belge, ni contre un club belge. Ce mercredi soir, après avoir foulé la pelouse brugeoise, un seul pays d'Europe occidentale sera encore dans ce cas: le Luxembourg. La "Pulga" a par contre déjà fait escale en Andorre ou au Vatican, où il avait rencontré le pape François.