"Paris ville lumière, faites briller nos couleurs", "Barcelona no bienvenido", "L'Europe à genoux, Paris debout", "Shakira à la Jonquera". Voici les quatre banderoles des Ultras du PSG pour témoigner leur soutien aux joueurs, 48 heures avant la manche retour.

 

Si trois d'entre elles sont très facilement compréhensibles, celle concernant Shakira l'est un peu moins. Et en Espagne, elle fait grand bruit. 

La Jonquera est une ville catalane proche de la frontière française connue pour son commerce de prostitution. En sachant cela, on comprend très vite qu'il s'agit d'une banderole sexiste. En Catalogne, on trouve cela violent et inadmissible. 

Auprès du Parisien, le PSG a réagi en condamnant fermement ces propos, jugeant ce genre de messages "ridicules et totalement déplacés". 

Le Barça, qui s'est incliné 1-4 chez lui, tentera d'inverser la vapeur au Parc des Princes ce mercredi dès 21h pour se qualifier en quarts de finale. Mais les Parisiens, qui se rappellent très bien de la remontada subie en 2017, ne voudront plus être la risée de l'Europe.