Les Milanais sont éliminés malgré un but de Romelu Lukaku tandis que l'Ajax s'est fait piéger par Valence.

Le 12e but de la saison de Romelu Lukaku n'aura pas suffi à l'Inter pour se qualifier pour les huitièmes de finale de Ligue des Champions mardi soir. Les Italiens se sont en effet inclinés 1-2 face au FC Barcelone à San Siro et terminent 3es du groupe F. Tout profit pour le Borussia Dortmund, vainqueur 2-1 contre le Slavia Prague, et qualifié pour les huitièmes. L'Inter jouera les seizièmes de finale de l'Europa League.

Face à une équipe catalane déjà qualifiée et largement remaniée, l'Inter n'avait pas le droit à l'erreur devant son public. Les 'Nerazzurri' se sont rapidement procurés les meilleures opportunités, avec notamment Lukaku. C'est pourtant Barcelone qui a fait mouche ler premier grâce au jeune Carles Perez (23e). L'Inter n'a pas baissé les bras et a fini par égaliser juste avant la pause grâce au Diable rouge, auteur d'une frappe du gauche déviée pour conclure un beau travail en pivot de Lautaro Martinez (44e). Les Lombards ont insisté en deuxième période avec plusieurs grosses occasions pour Lukaku et deux buts de Lautaro Martinez annulés. Déséquilibrés vers l'avant avec quatre attaquants en fin de rencontre, les Intéristes ont fini par encaisser sur un contre conclu par Ansu Fati (87e), devenu le plus jeune buteur de l'histoire de la Ligue des Champions à 17 ans et 40 jours.

Privé d'Axel Witsel, blessé et opéré au visage, le Borussia Dortmund a fait sa part du boulot en s'imposant 2-1 contre le Slavia Prague. Mais que ce fut compliqué pour les Allemands qui ont aligné Thorgan Hazard pendant 82 minutes. Après avoir mené au score grâce à Jadon Sancho (10e), le BVB a subi face à des Tchèques bien en jambes. Tomas Soucek a logiquement égalisé (43e) mais Julian Brandt a redonné l'avantage au Borussia à l'heure de jeu (61e). Malgré la carte rouge de Julian Weigl (77e) et les énormes occasions galvaudées par Prague, le score ne changera plus. Barcelone remporte donc ce groupe F avec 14 points devant Dortmund (10), l'Inter (7) et le Slavia Prague (2).

Dans le groupe H, Chelsea n'a pas tremblé face à Lille signant un succès 2-1 qui a garanti son accès aux huitièmes. Michy Batshuayi n'est monté au jeu qu'à la 72e. Ses équipiers Tammy Abraham (19e) et Cesar Azpilicueta (35e) avaient déjà fait le gros du boulot. Le but de Loïc Rémy (78e) ne changera rien à l'histoire du match.

Dans l'autre rencontre du groupe, Valence a fait sensation en s'imposant 0-1 sur la pelouse de l'Ajax grâce à un but de Rodrigo (24e). Les Espagnols terminent premiers de leur groupe avec 11 points, comme Chelsea. Demi-finaliste de la dernière édition, l'Ajax (10 pts) devra se contenter de l'Europa League après cette 2e défaite à domicile après 0-1 concédé face à Chelsea.

Enfin dans le groupe G, Lyon s'est fait peur mais est finalement parvenu à décrocher la deuxième place de la poule derrière Leipzig. Menés 0-2 par les Allemands et virtuellement 4es de leur groupe, les Gones ont réussi à refaire leur retard grâce Houssem Aouar (50e) et Memphis Depay (82e). Jason Denayer a disputé toute la rencontre et jouera donc les huitièmes de finale de la compétition. Leipzig termine en tête du groupe avec 11 points devant Lyon (8 pts) et Benfica (7 pts), vainqueur 3-0 contre le Zenit (7 points) et qualifié pour les seizièmes de l'Europa League.

Le but de Lukaku:

Revivez notre mutlilive: