Bruges parviendra-t-il à réaliser l'exploit sur la pelouse de la Lazio ? Ronaldo arrivera-t-il à battre Messi et peut-être s'emparer de la première place du groupe G ? Qui sortira vainqueur du match à trois entre le PSG, Manchester United et Leipzig ?

Et ce mercredi, d'autres matches vaudront le coup d'oeil car certaines formations ont encore beaucoup à perdre ou à gagner. L'Atlético Madrid pourrait basculer en Europa League. Ce serait tout profit pour Salzbourg. À l'heure, Eden Hazard, Thibaut Courtois et Romelu Lukaku ne sont pas en position de poursuivre leur parcours en C1. Mais la dernière journée promet des retournements de situation dans la poule B. Le seul intérêt de la poule C est de connaitre l'équipe qui se qualifiera en Europa League. Enfin, la rencontre opposant l'Atalanta et l'Ajax promet d'être spectaculaire. Les deux équipes visent une qualification pour les huitièmes de finale dans la poule D.

Au menu de ce mardi et ce mercredi, se profilent des rencontres très prometteuses. Les amateurs de football s'en frottent déjà les mains. On fait le point sur les enjeux de cette dernière journée de Ligue des Champions.

Groupe A: Carrasco ne doit pas perdre

Le Bayern Munich, solide leader et déjà qualifié, accueille le Lokomotiv Moscou qui, avec une victoire, conjuguée à une défaite de Salzbourg, pourrait basculer en Europa League.

Dans l'autre rencontre, Yannick Carrasco et l'Atlético Madrid se déplacent au Red Bull Salzbourg. Les Colchoneros, qui comptent 6 unités contre 4 pour les Autrichiens, ne doivent pas perdre pour rester en Ligue des Champions.

© AFP

Groupe B: Lukaku, Hazard et Courtois ont tout à gagner... et à perdre

Il s'agit de la seule poule où tout est encore possible. Actuels 3e et 4e, le Real et l'Inter étaient plutôt attendus aux deux autres positions du classement. Mais Gladbach et le Shakhtar ont donné du fil à retordre aux deux favoris de la poule.

Mercredi, le Real Madrid, avec Thibaut Courtois mais sans Hazard, blessé, recevra Gladbach, leader du groupe. Une victoire des Madrilènes les qualifierait pour les huitièmes de finale. En cas de partage, les hommes de Zinédine Zidane accéderaient aux 1/8ème de finale uniquement si l'Inter bat le Shakhtar Donetsk. En cas de défaite, ils basculeraient en Europa League si les Milanais réalisent, au mieux, un match nul contre les Ukrainiens, sans quoi ils termineraient derniers de la poule. 

Pour les Allemands, il ne faut pas perdre. Une victoire leur garantirait la première place du groupe. En cas de partage, ils pourraient être dépassés uniquement par le Shakhtar, à condition que les Ukrainiens battent l'Inter Milan. En cas de défaite, Mönchengladbach descendrait en Europa League, sauf si l'Inter Milan et le Shakhtar partagent. Alors les Allemands resteraient bien en C1.

Groupe C: De Bruyne déjà qualifié

Kevin De Bruyne et Manchester City termineront à la première place du groupe, quoi qu'il arrive, et Porto sera son dauphin. Le seul enjeu restant dans la poule C est la 3ème place du groupe. L'Olympiacos et l'Olympique de Marseille sont à égalité, avec trois unités. Les Grecs reçoivent la bande à Conceiçao tandis que l'OM se rend à l'Etihad Stadium. Avantage à l'Olympiacos, en cas d'égalité, puisqu'ils ont l'avantage du but inscrit à l'extérieur lors de la double confrontation avec Marseille (1-0, 2-1).

Groupe D: quel dauphin pour Origi ?

La rencontre entre Midtjylland et Liverpool n'a aucun d'enjeu puisque les Reds sont déjà premiers et les Danois derniers. En revanche, l'Atalanta (8 points) et l'Ajax (7 points) se disputeront la deuxième place du groupe. Sur leur pelouse, les Ajacides n'ont pas beaucoup de solutions. Il faut gagner pour se qualifier. Sinon, ce sera l'Europa League.

Groupe E: Doku et Rennes pour l'honneur

C'est le seul groupe où il n'y a plus de suspense. Plus aucune équipe ne sait perdre ou gagner de place. Ainsi, Chelsea, vainqueur du double duel face à Séville, restera premier. Les Sévillans termineront deuxièmes et Krasnodar glissera en Europa League. Rennes et Doku sont éliminés mais tenteront d'accrocher leur première victoire en LDC pour l'honneur face à un Séville démobilisé.

Groupe F: Hazard, Meunier et Witsel doivent assurer, Bruges veut rêver

Les trois Diables de Dortmund ont tout intérêt à l'emporter contre le Zénit s'ils veulent rester premiers. En cas de partage ou de défaite face à la décevante équipe russe, ils pourraient se faire dépasser par la Lazio, si les Romains s'imposent face aux Brugeois.

La Lazio peut donc finir à la première place. Mais elle peut aussi terminer à la troisième. Avec 9 points, les Romains pourraient être dépassés par le Club de Bruges en cas de défaite. L'équipe belge y croit et jouera sa carte à fond mais les Italiens sont bel et bien favoris pour se qualifier, aux côtés de Dortmund, dans ce groupe F. Rappelons encore que Bruges, s'il ne gagne pas, basculera tout de même en Europa League.

© AFP

Groupe G: le choc des titans pour la première place

Enfin. Voilà ce que beaucoup de fans de football se disent à l'idée de voir Cristiano Ronaldo et Lionel Messi s'affronter à nouveau. Défaits 0-2 à domicile, la bande à CR7 pourrait terminer première du groupe si elle gagne par trois buts d'écart. Messi et les siens peuvent donc se contenter d'un nul ou même d'une "petite défaite" pour rester premier.

Dans l'autre rencontre de la poule, il y a également de l'enjeu. Le Dynamo Kiev et Ferencvaros sont à égalité (1 point). En cas de partage, le goal average sera décisif. Le Dyanmo présente actuellement un bilan de -10 tandis que Ferencvaros en est à -11. Défaite interdite, donc, pour le Dynamo Kiev, s'il espère jouer l'Europa League.

Groupe H: un match à trois pour la qualif, Chadli déjà éliminé

Manchester United, le PSG et Leipzig sont tous les trois à égalité avec 9 points tandis que Basaksehir et Chadli sont d'ores et déjà éliminés. Grâce à sa victoire à Old Trafford, le PSG est dans une situation confortable. Résumons.

Le PSG sera qualifié en cas de:

  • Victoire. Il terminerait même premier de son groupe car il a l'avantage suite aux doubles confrontations avec ses adversaires.
  • Partage. En tant que premier de groupe s'il n'y a pas de vainqueur entre United et Leipzig. Sinon il terminera deuxième.
  • Défaite s'il y n'y a pas de vainqueur dans l'autre rencontre. Dans ce cas, les Parisiens termineraient deuxièmes de la poule. Le PSG serait éliminé et reversé en Europa League s'il est défait et que Manchester et Leipzig partagent.

Manchester United serait qualifié en cas de:

  • Victoire. Les Mancuniens termineraient deuxième derrière Paris. Les Parisiens ont l'avantage grâce à leur récente victoire 1-3 à United alors qu'ils avaient perdu 1-2 au Parc des Princes.
  • Partage. Manchester, qui avait battu Leipzig (5-0!) à l'aller a l'avantage face aux Allemands. Un nul suffit pour terminer 2ème (voire premier selon le résultat du PSG)

En cas de défaite contre Leipzig, Manchester sera éliminé et les Allemands termineront deuxième derrière le PSG. Pour ces derniers, il y a peu de solutions possibles. Soit ils battent Manchester pour poursuivre l'aventure en C1, soit ils réalisent un partage tout en espérant une défaite du PSG. 

© DR