A quelques jours de la remise du Ballon d'Or, Lionel Messi a rappelé à toute l'Europe qu'il était encore un des grands candidats pour remporter le trophée doré.

Ce mercredi soir, la rencontre contre le Borussia Dortmund n'était pas un rendez-vous de Ligue des Champions comme les autres pour la Pulga. L'Argentin a vécu son 700ème match pour le compte du Barça.

Et pour l'occasion, Messi a sorti son costume de magicien. Une offrande pour le premier but de Suarez, une frappe bien croisée pour doubler la mise et se mettre à l'abri dès la mi-temps, une ouverture géniale pour servir la balle de 3-0 à Griezmann en début de seconde période et le tour était joué. Voilà comment Messi a marqué son empreinte sur ce choc du groupe F.

Mais la rencontre de Messi ne se résume pas qu'à ces trois belles actions. Dès le début de la partie, il s'est montré dangereux. De plein jeu ou sur phase arrêtée, il a fait vaciller la défense que tentait de protéger Axel Witsel. Dès la neuvième minute de jeu, son coup-franc bien placé mettait déjà le danger dans le camp allemand. Dix minutes plus tard, il servait joliment Suarez après un bel une-deux mais le but d'El Pistolero a été annulé pour hors jeu. Ensuite, c'est Messi himself qui alertait Burki. Après son but et ses deux assists, le N.10 catalan aurait pu inscrire un doublé mais son coup-franc a heurté l'équerre.

Pour sa 141ème apparition en Ligue des Champions, Messi a donc sorti une nouvelle prestation XXL, saluée par son entraîneur et ses adversaires. "Sur Leo, il n'y a rien à dire, il a été incroyable", commentait son coach. Tandis que Mats Hummels était davantage élogieux: "Messi a été terriblement dangereux à chaque minute du match, c'est le meilleur joueur que j'ai jamais vu".

L'équipe de Thorgan Hazard et Axel Witsel est la 34ème victime différente du meneur de jeu argentin en Ligue des Champions, contre qui il a déjà marqué un but. 


Grâce à cette victoire, le FC Barcelone s'est qualifié pour les huitièmes de finale pour la 13e fois consécutive. 


Encore loin de Xavi

Ovationné avant le début de rencontre, le capitaine des Blaugranas est encore loin du record détenu par Xavi, qui avait disputé 767 rencontres sous la vareuse catalane. A titre comparatif, l'ancien milieu de terrain de la Roja a quitté le Barça à 35 ans. Messi en a 32. S'il est épargné par les blessures, Leo devrait détenir le record de matches joués pour Barcelone, un autre record individuel qu'il pourrait ajouter à sa collection déjà bien fournie.

D'ailleurs, le prochain record individuel que risque bien de rafler Messi est de devenir le premier joueur de l'histoire du football à remporter six fois le Ballon d'Or. Réponse ce lundi 2 décembre.