Belle image, hier à l’aéroport de Zaventem. Au moment où toute la délégation attendait ses valises, Roger Vanden Stock est venu trouver Silvio Proto. "Ne t’en fais pas, Silvio", lui disait-il, en posant les bras sur les épaules de son malheureux gardien. "Tu as déjà fait tellement de bonnes choses pour nous… "

Proto a remercié son président et fait son mea culpa. "J’aurais dû bloquer ce ballon si facile. J’étais tellement surpris de l’avoir lâché que je n’ai pas eu une réaction assez rapide pour devancer Djuricic. Mais je n’ai rien à me reprocher. Pendant dix jours, j’ai bossé comme un fou pour être prêt. J’ai fait attention à la nourriture, au sommeil; je m’étais bien échauffé…"


Avec N’Sakala et Mbemba à Bruges

Bram Nuytinck - visiblement très déçu - et Olivier Deschacht ne seront pas dans l’équipe contre Bruges.

"Les éléments positifs de ce match, ce sont nos jeunes, dit Herman Van Holsbeeck. N’Sakala a été très bon, et Mbemba a été plus que raisonnable. Acheampong est bien monté au jeu. Et quand c’est bon, il faut le dire : Praet est bien monté au jeu, lui aussi."

N’Sakala et Mbemba seront donc titulaires au Club Bruges, Acheampong sans doute aussi. En effet, van den Brom avait la même analyse que Van Holsbeeck. "N’Sakala et Mbemba ont été formidables. Ce sont les anciens qui n’ont pas apporté ce que je pensais. Je croyais qu’on était plus loin que cela."