Les Buffalos doivent confirmer leur première place face à Oleksandria

En tête de son groupe avant de débuter cette dernière journée, Gand doit s’imposer pour s’assurer de garder sa position.

Guillaume Tirion
Les Buffalos doivent confirmer leur première place face à Oleksandria
©BELGA

En tête de son groupe avant de débuter cette dernière journée, Gand doit s’imposer pour s’assurer de garder sa position.

Ce jeudi soir, La Gantoise aura l’occasion de ponctuer son excellent parcours en phase de groupe de l’Europa League à la Ghelamco Arena, face à Oleksandria. Les Ukrainiens, parmi lesquels on retrouve l’ancien joueur du Standard Valeriy Luchkevych, sont derniers du groupe avec trois unités et n’ont plus la possibilité d’accéder au prochain tour. C’est donc sans aucune pression qu’ils débarquent en Belgique pour y disputer leur dernier match européen de la saison.

En face, les hommes de Jess Thorup, toujours invaincus dans cette compétition, ont jusqu’à présent réalisés un excellent parcours et sont assurés de disputer les 16e de finale, en février prochain. Après avoir décrochés une victoire à Wolfsburg (1-3) et un partage sur la pelouse de Saint-Etienne (0-0), c’est tout naturellement que les Gantois ont la faveur des pronostics avant la rencontre de ce jeudi. Au match aller pourtant, ils n’étaient revenus d’Ukraine qu’avec le point du partage (1-1). Si Laurent Depoitre avait rapidement ouvert la marque (6e minute), la suite fut plus compliquée et les Ukrainiens avaient réussi à recoller au score à l’heure de jeu.

Pour la manche retour, le coach Danois de Gand devra opérer plusieurs changements dans sa défense. “Nous avons plusieurs défenseurs absents”, annonce-t-il. “Ngadeu est suspendu, Derijck est blessé, Van Den Bergh n’est pas autorisé à jouer et Bronn est toujours dans le noyau B. La situation n’est pas dramatique mais il va falloir réfléchir à un plan B.” Ce plan B, il pourrait s’appeler Mikael Lustig. L’arrière gauche serait alors repositionné dans l’axe central aux côtés d’Igor Platsun, le seul arrière central disponible pour cette partie.

Contrairement à ce qu’il y parait, ce duel à tout de même de l’enjeu. Si prendre les trois points permettraient à Gand de finir en beauté, d’engranger encore plus de confiance et d’offrir encore quelques points pour le coefficient belge, ils leur donneraient un avantage pour la suite du tournoi. En cas de succès, ils termineraient en tête du groupe I et bénéficieraient d’un tirage plus favorable au prochain tour. Ils éviteraient tous les premiers des autres groupes et les quatre meilleurs troisièmes de la Ligue des Champions qui seront reversés en Europa League. Ils pourraient donc éviter des équipes comme Séville, l’Ajax, l’Inter et probablement Manchester United.

En cas de défaite, Gand devra alors voir ce qu’il se sera passé dans le match opposant Wolfsburg (2e et déjà qualifié avec 8 points) et l’AS Saint-Etienne (3e avec 4 points). Si les Allemands ne s’imposent pas, les Buffalos seront alors assurés de terminer en tête.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be