Jan Vertonghen avant d'affronter le Standard: "Ce sera un match difficile mais on y va pour gagner"

S'il a souvent eu l'occasion de jouer en Belgique avec les Diables Rouges, Jan Vertonghen, qui a quitté la Belgique à 16 ans en 2003 pour finir sa formation à l'Ajax Amsterdam, a rarement l'occasion de fouler les pelouses belges en compétitions de clubs. Le match face au Standard jeudi en Europa League aura donc un caractère spécial pour le Diable Rouge.

Belga
Jan Vertonghen avant d'affronter le Standard: "Ce sera un match difficile mais on y va pour gagner"
©AP

"C'est spécial pour moi de jouer en Belgique", a déclaré le défenseur de Benfica mercredi matin lors de la conférence de presse de veille de match. "J'ai déjà joué quelques matches en Belgique, c'est toujours spécial. C'est dommage qu'il n'y aura pas de supporters, mais cela reste un match spécial".

Le Standard reçoit Benfica jeudi à 18h55 dans le cadre de la 6e et dernière journée de la phase de groupes de l'Europa League, dans une rencontre dénuée d'enjeu. Les Rouches ont en effet été éliminés après leur défaite 3-2 sur le terrain des Glasgow Rangers la semaine dernière, tandis que les Aigles se sont qualifiés pour les 16e de finale à la suite de leur victoire 4-0 face au Lech Poznan.

Benfica et les Rangers sont en tête du groupe avec 11 points et sont assurés de passer l'hiver européen. Poznan et le Standard comptent 3 unités.

Malgré l'absence d'enjeu, Jan Vertonghen dit s'attendre à "un match difficile". "Le Standard a une bonne équipe, avec de bons joueurs. J'en connais beaucoup. On va au Standard pour gagner, on va tout faire pour terminer en tête du groupe", avance le défenseur belge de 33 ans, arrivé à Benfica en début de saison après huit ans passés à Tottenham.

Double champion d'Europe en 1961 et 1962 du temps du mythique Eusebio, Benfica n'a jamais remporté l'Europa League, s'inclinant trois fois en finale. La première a été perdue face à Anderlecht en 1983, lorsque l'épreuve s'appelait encore Coupe de l'UEFA. Plus récemment, le clb lisboète a perdu deux finales d'affilée, en 2013 face à Chelsea et en 2014 aux tirs au but face au FC Séville.

"L'Europa League est un objectif pour nous", dit Jan Vertonghen. "On va tout faire pour aller le plus loin possible. On a une bonne équipe. On veut être champion et remporter la Coupe. Mais il y a beaucoup de favoris en Europa League. Il y a déjà de bonnes équipes en lice, et il faut y ajouter les équipes qui seront reversées de la Ligue des Champions".

Jorge Jesus compte faire tourner son effectif mais vise la victoire

"Nous sommes déjà qualifiés, mais cela ne veut pas dire que nous jouerons pas avec l'intention de gagner", a déclaré de son côté l'entraîneur lisboète Jorge Jesus. "Notre devoir est de gagner et de finir en tête du groupe".

L'entraîneur portugais ne cache toutefois pas qu'il va profiter de cette rencontre sans enjeu pour faire tourner son effectif. "Je vais en profiter pour lancer des joueurs qui ne jouent jamais", dit-il.

Au match aller, Benfica avait battu le Standard 3-0 le 29 octobre à Lisbonne. "Cela a été un de nos meilleurs matches en Europa League", avance Jorge Jesus. "Le score peut donner l'impression que le Standard n'est pas une bonne équipe, mais c'est faux. Le championnat belge est une bonne compétition. Les clubs belges jouent pour la qualification en Ligue des Champions et en Europa League. Voyez ce que fait l'Antwerp dans le groupe de Tottenham".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be