Le prestige, la tête de série et le pognon: l'Antwerp à tout à gagner face aux Spurs

En cas de victoire ou de nul face aux Spurs, le Great Old terminera premier du groupe.

Louis Janssen
Le prestige, la tête de série et le pognon: l'Antwerp à tout à gagner face aux Spurs
©BELGA

Les dernières déclarations des deux camps suggèrent des approches différentes en vue de ce match pour la première place. Si Mourinho avoue que "la victoire du groupe n’est pas fondamentale" pour Tottenham, Haroun confie que les Anversois vont à Londres pour décrocher cette première place. "Nous allons pour cette première place", a admis le capitaine de l’Antwerp à Sporza. "Qu’un nul soit suffisant ? Nous n’allons pas calculer."

Vu la forme qu’affiche Tottenham en ce moment (le club trône en tête de la Premier League), un succès ou même un partage pour le matricule 1 serait synonyme d’exploit sportif, de prestige. Mais ramener un résultat favorable de Londres s’accompagnerait également de deux autres bonus : la tête de série et de l’argent.

En terminant premier du groupe, l’Antwerp s’assurerait effectivement d’être tête de série pour les 16es de finale, dont le tirage aura lieu le 14 décembre. En d’autres termes, le Great Old ne pourra que tomber sur les deuxièmes des onze autres groupes ou contre quatre équipes reversées de la Ligue des champions.

Sur le plan financier aussi, un résultat positif chez les Spurs pourrait rapporter "gros". Les Anversois ont déjà empoché 2,92 millions € pour leur participation à la phase de poules et 2,28 millions pour leurs quatre victoires. Demain, dans le meilleur des cas, 2,07 millions (primes de victoire, de vainqueur de groupe et de qualification) viendraient s’ajouter à cette cagnotte de 5,2 millions. Un nul rapporterait 1,69 million, soit 690 000 € de plus qu’une défaite. Tout ça sans compter les droits TV et un montant alloué sur base du coefficient.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be