L'Europa League, c'est fini pour les Rouches ! Le Standard a été logiquement battu en Croatie. La victoire de Feyenoord contre Séville élimine mathématiquement le club liégeois de la scène européenne. Le dernier match contre Feyenoord comptera pour du beurre.

Le Standard voulait gagner jeudi à Rijeka afin d'augmenter ses chances de qualification au terme de la 5-ème et avant-dernière journée du Groupe H de l'Europa League. Mais il est rentré bredouille de Croatie, où il s'est en effet incliné 2-0. Une défaite synonyme d'élimination pour les Rouches, 4-èmes et derniers avec 4 points derrière Feyenoord (2-0 contre Séville), 9 points, Séville, 8, et Rijeka 7.

Cela a d'emblée chauffé devant Thuram, miraculeusement sauvé par Van Damme qui repoussa in extremis un tir du Brésilien Moises dans la lucarne à même la ligne de but (5e).

Le gardien français du Standard fut ensuite battu par un envoi de Kramaric renvoyé par le poteau (21e).

Finalement Rijeka dut quand même attendre la 25è pour ouvrir la marque par Moises, de la tête sur un corner du spécialiste Jajalo (ex-Cologne).

Kramaric obtint et transforma un penalty pour doubler le score à la 33e (2-0), alors que le dernier défenseur fautif, Arslanagic, était exclu.

Vinicius glissa le ballon entre les jambes du gardien Vargic en exploitant un centre au ras du sol de Milec à la 51e, mais en position hors-jeu. Il reprit ensuite de la tête un centre de Mpoku, le ballon étant semble-t-il dévié en corner par la main d'un défenseur (56e). L'arbitre suisse Stéphan Studer ne broncha pas. Deux belles possibilités de réduire le score venaient de s'envoler.

La défaite des Rouches aurait encore pu être remise en question par Mpoku à la 79, mais Vargic écarta son coup franc.