Les Buffalos ont dû attendre la seconde période pour faire la différence via Gianni Bruno (51e). Déjà assurés de la première place du groupe, les Gantois se créaient les plus opportunités dans une première période peu emballante. Michael Ngadeu s'offrait la première possibilité mais sa reprise de la tête frôlait la transversale (25e). C'était ensuite au tour de Pelé Mboyo de se montrer dangereux mais ses deux tentatvies sur des services d'Alessio Castro-Montes (39e) puis Gianni Bruno (41e) passaient à côté.

La Gantoise était finalement récompensée peu après la pause. Lancé en profondeur par Mboyo, Bruno en tremblait pas devant Matvei Igonen pour donner l'avance aux Buffalos (51e) d'une frappe croisée. Les joueurs d'Hein Vanhaezebrouck avaient le contrôle du match et se créaient encore une occasion franche en seconde période. Servi par Tarik Tissoudali, Roman Bezus voyait son tir sauvé sur la ligne par la défense estonienne.

Grâce à ce succès, La Gantoise termine en tête du groupe B avec 13 points devant le Partizan Belgrade, qui a partagé 1-1 contre l'Anorthosis Famagouste, avec 8 points. Les Gantois sont directement qualifiés pour les Les Serbes joueront les barrages avec les autres deuxièmes et les troisièmes de groupe de l'Europa League. Famagouste (3e, 6 pts) et Tallinn (4e, 5 pts) sont éliminés.