Il y a six mois, Glen Kamara avait eu un accrochage avec Ondrej Kudela, défenseur du Slavia Prague, sur fond de propos racistes. Ce dernier avait alors écopé d'une suspension de dix matches.

Ce jeudi, ce n'est pas le Slavia mais bien le Sparta Prague qu'affrontait Glen Kamara avec les Glasgow Rangers. Une rencontre que le Finlandais d'origine sierra-léonaise devait espérer plutôt calme puisque suite aux incidents racistes lors de Sparta Prague-Monaco, l'UEFA avait décidé de faire jouer le match à huis clos. Finalement, le Slavia avait obtenu la présence de 10.000 enfants dans ses tribunes, simplement accompagnés de quelques adultes pour les encadrer.

Ceux-ci ont visiblement été débordés, ou ne maitrisent pas vraiment l'art de l'éducation, puisque ces écoliers ont passé toute la rencontre à huer Glen Kamara. Et s'il a fait de son mieux pour prendre sur lui face à ce triste spectacle, Kamara a été exclu en fin de match pour une deuxième carte jaune sur un coup de coude involontaire, dans un duel aérien. Dure soirée...

Steven Gerrard, l'entraîneur des Rangers, a réagi à ces incidents après la rencontre: "Je ne suis pas surpris. Ce n'est pas la première fois qu'il y a des problèmes ici. Les décideurs politiques n'en font tout simplement pas assez."

Au moins, on sait désormais à quoi s'en tenir pour les cinquante prochaines années concernant les supporters du Sparta...


© Belga