50 Anderlechtois ont été arrêtés puis relâchés.

La police allemande a arrêté 50 supporters anderlechtois qui cherchaient la confrontation avec les supporters de Mayence ce jeudi soir. Selon la police, les Belges étaient déguisés pour qu’on ne les reconnaisse pas, et ils avaient sur eux des coups de poing américains. Cinq policiers allemands ont été blessés. Les 50 fans ont été relâchés après le match. Les vrais supporters, eux, ont fait la fête en ville et se sont bien comportés. Au début du match, un feu de Bengale a été allumé dans le bloc anderlechtois. Cela risque de coûter une amende au club.