Europa League

Les favoris sont au rendez-vous: Arsenal, Manchester United, Séville, ou encore l'AS Rome et le FC Porto se sont tous imposés lors de la première journée de Ligue Europa, jeudi.

Arsenal à Francfort et le Séville FC à Qarabag, 3-0 chacun, ont d'abord ouvert le bal en début de soirée. Puis c'était au tour de la Roma de s'imposer largement, 4-0, face aux Turcs de Basaksehir. Si tous les prétendants à la victoire finale n'ont pas été ultra-dominateurs, à l'image de Manchester United (1-0 contre Astana) et de Porto (2-1 contre Berne), l'essentiel a été acquis, les trois points. Arsenal, qui se déplaçait à Francfort dans une des grosses affiches de la soirée, a déroulé grâce à ses jeunes Joseph Willock (20 ans) et Bukayo Saka, 18 ans, plus jeune buteur en Europa League pour Arsenal depuis 2008 selon le statisticien Opta, et à Pierre-Emerick Aubameyang (3-0).

Les Gunners, en délicatesse en Premier League (deux victoires puis une défaite et deux nuls), profitent de l'Europe pour rebondir et prennent la tête de leur groupe devant le Standard, vainqueur 2 à 0 de Vitoria.

Même score pour le Séville FC à l'extérieur contre les Azeris de Qarabag (0-3). Avec trois superbes buts andalous: un magnifique coup franc de la recrue mexicaine Javier 'Chicharito' Hernandez, une subtile balle piquée de Munir El Haddadi et un ciseau d'Oliver Torres. 


Avec plusieurs novices titularisés, Manchester United a eu plus de mal à venir à bout d'Astana, 1-0, grâce justement à un de ses jeunes Mason Greenwood, auteur de son premier but en pro à 17 ans. 


Au total, 75 buts ont été marqués en 24 matches pour ce premier round de l'Europa League, avec notamment les cartons de l'AS Rome contre Basaksehir (4-0), de Bale contre Krasnodar (5-0) et de Ludogorets contre le CSKA Moscou (5-1).


Enfin pour le Luxembourg, la soirée a été historique. Au terme d'une rencontre épique, à Nicosie, le modeste Dudelange FC s'est imposé 4-3 sur le terrain de l'Apoel. Et quel scénario ! Menant d'abord 2-0, le Petit Poucet luxembourgeois a vu l'Apoel passer devant à la 58e minute avec trois buts en quatre minutes... Mais Dudelange a eu les ressources pour égaliser et signer la première victoire d'un club du Luxembourg en phase finale de l' Europa League, lui qui avait déjà été le premier club du Grand-Duché qualifié en C3 il y a douze mois.