L'Eintracht Francfort et Glasgow Rangers disputeront la finale de l'Europa League de football le 18 mai à Séville en Espagne. A l'issue des demi-finales retour jeudi en effet, l'Eintracht Francfort, victorieuse déjà 1-2 à West Ham a de nouveau pris la mesure des Anglais 1 à 0 pour se qualifier après avoir éliminé le FC Barcelone, grand favori, en quarts de finale. Onzième de son championnat, l'Eintracht est survolté en C3, une tradition maison. Les Francfortois ont remporté en 1980 la seule finale de C3 entre représentants allemands, face à Mönchengladbach.

Les Anglais s'étaient eux-mêmes tiré une balle dans le pied lorsqu'Aaron Cresswell commettait une faute en tant que dernier homme et était expulsé (17e). Quelques minutes plus tard, Rafael Borré ouvrait le score pour les Allemands (26e). Le score ne changeait plus et les Allemands s'ouvraient les portes de la finale.


En finale, le club allemand sera opposé aux Glasgow Rangers. Battu à Leipzig à l'aller (1-0), le club écossais a renversé la vapeur pour l'emporter 3 à 1. Les "Gers", distancés par leurs rivaux du Celtic FC pour le titre de champion d'Ecosse, misent tout sur la C3 dont ils ont disputé la finale en 2008, perdue 2-0 contre le Zénith Saint-Petersbourg.

Le capitaine, James Tavernier, ouvrait le score pour les Ecossais et confortait sa première place au classement des buteurs de cette édition de l'Europa League avec huit buts (19e), malgré son poste d'arrière droit. Cinq minutes plus tard, Glenn Kamara, normalement cantonné à un rôle de remplaçant d'Alfredo Morelos, profitait de la blessure de l'attaquant colombien pour se mettre en valeur en doublant la mise (24e). En deuxième période, Christopher Nkunku remettait les siens dans le match (71e) mais John Lundstram noyait les espoirs allemands à une dizaine de minutes de la fin (81e).