À Pasching, où LASK joue ses matchs de Coupe d'Europe, le match commençait sur les chapeaux de roue, le centre-tir de Juklerod s'écrasait sur la barre transversale après 3 petites minutes de jeu. Quelques minutes plus tard, le coup-franc de Michorl était boxé par Jean Butez au-dessus de son but (8e). Le début de la rencontre continuait sur un rythme élevé, Ranflt tentait une reprise de volée, juste à coté du but (11e) et Pieter Gerkens était à deux orteils d'ouvrir le score mais butait sur le portier autrichien sur une excellente ouverture de Lior Refaelov (14e).

Alors que le rythme avait baissé, Jean Butez ratait sa relance au pied, mais heureusement pour le gardien français de l'Antwerp, Ranftl ratait sa reprise (23e).

À la 33e, Ritchie De Laet obtenait la plus belle occasion de la première période mais sa tête sur corner léchait le montant de Schlager. La dernière vraie possibilité de la première mi-temps était à mettre à l'actif des Autrichiens, la frappe de Gruber était stoppée par Butez et un retour in extremis de Miyoshi sauvait la mise pour les Anversois (43e). Un dernier centre-tir de Juklerod mettait Schlager à contribution, sans véritable danger.

La deuxième mi-temps commençait sur le même rythme que la première. Après cinq minutes, Trauner fauchait Ritchie De Laet juste devant la surface de réparation et était expulsé. Dans la foulée, le coup-franc de Refaelov était dévié et trompait Schlager (53e).

La deuxième mi-temps se montrait plutôt avare en occasions. La frappe de Ranftl, touchait légèrement le montant de Jean Butez (76e). Mais la balance penchait pour les Anversois qui doublaient la mise lorsque Jordan Lukaku, à peine entré au jeu, centrait sur la tête de Pieter Gerkens (83e). Nana Ampomah loupait l'occasion d'alourdir le score dans la foulée, sa frappe croisée passant à coté du but de Schlager (85e). Le score en restait à 0-2.

Au classement, les Anversois (9 points) prennent provisoirement la tête du classement du groupe J en attendant Tottenham (6 points) qui accueille Ludogorets (0 points) ce jeudi à 21h. LASK compte 6 points

La Gantoise éliminée

La Gantoise ne passera pas l'hiver européen. Battus 0-2 par l'Etoile Rouge Belgrade jeudi lors de la 4e journée de la phase de poules de l'Europa League, les Buffalos signent en effet un 0/12 qui les laisse cloués à la dernière place du groupe L.

Privés de plusieurs joueurs positifs au Covid-19, dont les attaquants Roman Yaremchuk et Tim Kleindienst, et de Laurent Depoitre (blessure musculaire), l'entraîneur gantois Wim De Decker alignait Osman Bukari en attaque dans ce match de la dernière chance pour les Bufalos. Ceux-ci n'eurent cependant pas le temps de rentrer dans le match. Les Gantois étaient cueillis à froid par Njegos Petrovic, qui trompait Sinan Bolat d'une frappe lointaine qui finissait sa course dans la lucarne gantoise après moins d'une minute de jeu.

Menant rapidement au score, les troupes de Dejan Stankovic laissaient l'initiative aux Buffalos, qui ne parvenaient pas à recoller au score en première période malgré plusieurs occasins en fin de première mi-temps.

Les hommes de Wim De Decker prenaient un nouveau coup sur la tête à la 58e minute: Nemanja Milunovic portait le score à 0-2 d'une tête décroisée qui fit voler en éclats les minces derniers espoirs de qualfication gantoise.

La Gantoise pointe au dernier rang du groupe L avec 0 point sur 12, derrière le Slovan Liberec (3 points), battu 0-2 par Hoffenheim dans l'autre match du groupe joué jeudi.

Hoffenheim est en tête avec 12 points devant l'Etoile Rouge Belgrade (9 points). Les Allemands sont qualifiés pour les 16e de finale, tandis que les Serbes ont de grandes chances de passer l'hiver au chaud.