L'Antwerp a été battu à domicile par les Autrichiens de LASK sur un but d'Eggelstein (55e) ce jeudi lors de la troisième journée du groupe J de l'Europa League. Les Anversois sont rattrapés en tête du groupe par leur adversaire du soir et par Tottenham, tombeur de Ludogorets.

Chez eux, sur le terrain où ils avaient battu Tottenham la semaine passée, les Anversois passent un premier quart d'heure compliqué face à Linz qui met les hommes d'Ivan Leko sous pression sans pour autant se montrer particulièrement dangereux. À la 15e minute, une jolie incursion de Michorl permet à Jean Butez de s'illustrer. Sous les cris d'un Ivan Leko passablement énervé, les Anversois subissent, peinent à sortir de leur moitié de terrain et sont tout heureux de voir Raguz, seul au deuxième poteau, glisser au moment de reprendre de volée à quelques mètres du but (20e). Il faut attendre la 33e minute pour voir la première occasion anversoise avec une reprise de volée de Birger Verstraete, puissante mais dévissée. Le dernier quart d'heure est plutôt à l'avantage des hommes de Leko qui pointent le bout de leur nez dans la surface autrichienne, notamment via une frappe de Pieter Gerkens qui, dans une position compliquée, envoie le ballon dans les nuages. C'est sur un score de 0-0 que s'achève une mi-temps plus rythmée par les hors-jeu d'un Dieumerci Mbokani peu en jambes que par les occasions franches. Assez logiquement au vu de la première mi-temps, ce sont les Autrichiens qui ouvrent le score grâce à un joli enchainement d'Eggelstein, entré en fin de première mi-temps à la place de Raguz (55e). Malgré ce but encaissé, les Anversois ne parviennent pas à réagir. À la 65e, une timide tête de Seck met Schlager à contribution pour la première fois de la rencontre. Quelques poignées de secondes plus tard, LASK est réduit à dix suite au deuxième carton jaune de James Holland (68e). Bien qu'en supériorité numérique, les Anversois poussent sans arriver à créer de véritable danger dans la surface autrichienne. On croit à une égalisation en toute fin de match mais le lob de Dieumerci Mbokani passe un rien au-dessus du but de Schlager (93e). L'Antwerp essuie donc sa première défaite dans cette phase de poules de l'Europa League et est rattrapé en tête du classement (6 points) par LASK et par Tottenham, vainqueur à Ludogorets plus tôt dans la soirée (3-1). Ludogorets ferme la marche du groupe J avec trois défaites en autant de matches.

La Gantoise s'incline 2-1 à l'Etoile Rouge de Belgrade et reste dernier du groupe L

La Gantoise a subi sa troisième défaite en autant de rencontres en Europa League. Les Gantois se sont inclinés 2-1 sur le terrain de l'Etoile Rouge de Belgrade jeudi soir lors de la 3e journée du groupe L. Les Flandriens restent bloqués à la dernière place de leur groupe avec 0 point au compteur.


Sans Davy Roef, Sinan Bolat et leur entraîneur Wim De Decker, testé positif au coronavirus, les Gantois ne prenaient pas un bon départ de la rencontre. Après 12 minutes de jeu, Kanga donnait l'avance à l'Etoile Rouge sur coup franc. Un bout d'ouverture qui faisait réagir les 'Buffalos' qui égalisaient via Vadis Odjidja-Ofoe. La frappe du capitaine gantois était déviée avant de terminer sa course au fond des filets (31e). Après la pause, les Serbes reprenaient les commandes sur un coup franc direct de Katai (59e). Les Gantois poussaient pour arracher un point mais ni Yaremchuk (70e), Niango (76e), Dorsch (80e) ou encore Kleindienst (90e+4) ne parvenaient à tromper la vigilance de Borjan, le portier de l'Etoile Rouge. Dans l'autre match du groupe L, Hoffenheim n'a fait qu'une bouchée du Slovan Liberec avec une victoire 5-0. Dabbur (22e, 30e), Grillitsch (59e) et Adamyan (71e, 76e) ont inscrit les buts allemands. Au classement, Hoffenheim (9 points) conserve la tête du groupe devant l'Etoile Rouge (6 points). Le Slovan Liberec occupe la troisième place avec 3 points devant La Gantoise qui ferme la marche avec 0 point.