Les Rouches devront également se déplacer en Suède (Elfsborg) et au Danemark (Esbjerg). Le Racing Genk et le Dinamo Kiev se disputeront sans doute la qualification avec le Rapid Vienne, sorti des barrages de la Ligue des Champion. Le FC Thoune (Suisse) sera le petit poucet de ce groupe.

Les Liégeois peuvent se montrer satisfaits du sort qui leur a été réservé, eux qui restent invaincus en 6 matches de tours préliminaires dans cet Europa League après une double victoire en barrage face au FC Minsk, à l'aller (0-2) et au retour jeudi à Sclessin (3-1).

Placé dans le chapeau 1, le Standard était tête de série et affrontera ainsi les vice-champions d'Autriche, facile vainqueur eux aussi dans leur barrage pour l'Europa League des Lituaniens de Zalgiris, avec deux succès 5-0 à l'aller et 0-2 au retour à Zalgiris.

Elfsborg est le champion de Suède et s'est offert en barrage les Danois de Nordsjaelland (1-1 à domicile, 0-1). D'autres danois, ceux de Esbjerg, 4e de leur championnat la saison dernière, se sont payés eux le scalp des Français de Saint-Etienne en barrage (4-3 et 0-1 en France).


Le calendrier complet des trois clubs belges


Standard

19/09 (19h00): Standard - Esbjerg (Dan)

03/10 (21h05): Elsborg (Suè) - Standard

24/10 (21h05): Salzbourg (Aut) - Standard

07/11 (19h00): Standard - Salzbourg (Aut)

28/11 (21h05): Esbjerg (Dan) - Standard

12/12 (19h00): Standard - Elsborg (Suè)


Zulte Waregem

19/09 (19h00): Zulte Waregem - Wigan Athletic (Ang)

03/10 (18h00): Rubin Kazan (Rus) - Zulte Waregem

24/10 (21h05): Zulte Waregem - Maribor (Slo)

07/11 (19h00): Maribor (Slo) - Zulte Waregem

28/11 (21h05): Wigan Athletic (Ang) - Zulte Waregem

12/12 (19h00): Zulte Waregem - Rubin Kazan (Rus)


Racing Genk:

19/09 (21h05): Dynamo Kiev (Ukr) - KRC Genk

03/10 (19h00): KRC Genk - FC Thoune (Sui)

24/10 (19h00): KRC Genk - SK Rapid Vienne (Aut)

07/11 (21h05): SK Rapid Vienne (Aut) - KRC Genk

28/11 (19h00): KRC Genk - Dynamo Kiev (Ukr)

12/12 (21h05): FC Thoune (Sui) - KRC Genk


Genk affrontera Mbokani

Vainqueur de la Coupe de Belgique en mai dernier, le Racing de Genk a hérité des Ukrainiens du Dinamo Kiev, des Autrichiens du Rapid de Vienne et des Suisses du FC Thoune dans le groupe G de la phase de poules de l'Europa League de football.

Versé dans le deuxième chapeau, les Limbourgeois étaient assurés de jouer contre une tête de série. Le sort lui a réservé le Dinamo Kiev, 3e de son championnat dont il a longtemps été l'un des leaders incontestés jusqu'à l'arrivée du Shakhtar Donetsk. Le Dinamo Kiev, c'est aussi le nouveau club de l'ancien joueur d'Anderlecht et du Standard Dieumerci Mbokani, mais aussi de Jeremain Lens (PSV) et Benoît Trémoulinas (Bordeaux). Ex-joueur du Lierse, le Croate Ognjen Vukojevic y a aussi trouvé refuge. Kiev s'est qualifié en barrage en s'imposant deux fois face aux Kazakh de Aktobe (2-3 et 5-1).

Le Rapid de Vienne est aussi un nom connu. Les Autrichiens ont fini 3e de leur compétition nationale l'an dernier et se sont qualifiés en écartant les modestes Géorgiens du FC Dila Gori en barrage avec deux succès 1-0 à Vienne à l'aller et 0-3 en Géorgie au retour jeudi.

Le FC Thoune enfin a un passé plus jeune. C'est sa deuxième participation à la phase de poule de l'Europe League. Les Suisses ont écarté jeudi en barrage le Partizan Belgrade, battu 1-0 à l'aller en Serbie, et vainqueur 3 à 0 à domicile.


Zulte Waregem n'aura pas la tâche facile

Dans le quatrième chapeau pour le tirage au sort, Zulte Waregem savait que le sort n'allait pas forcément lui être favorable en phase de poules de l'Europa League. De fait, les vice-champions de Belgique ont hérité, dans le groupe D, des Russes du Rubin Kazan, des vainqueurs de la FA Cup en Angleterre, Wigan Athletic et des champions de Slovénie du NK Maribor.

Tout heureux d'avoir assuré sa qualification à la dernière minute de son barrage à Apoel Nicosie (1-2), après un match nul 1-1 au stade Constant Vanden Stock, Zulte Waregem peut disputer la phase de groupe de l'Europa League qu'il va jouer au stade Jan Breydel de Bruges.

Il aura fort à faire face à Rubin Kazan, champion de Russie en 2008 et 2009 et vainqueur de la Coupe nationale en 2012. Même si Kazan a du se contenter de la 6e place de son dernier championnat, c'est du solide avec notamment en ses rangs: le Français Chris Mavinga (ex-Genk), le Turc Gökdeniz Karadeniz et le Français Yann M'Vila.

Wigan Ahtletic évolue en deuxième division en Angleterre, mais c'est le vainqueur de la Coupe d'Angleterre (contre le Manchester City de Vincent Kompany), ce qui a sauvé sa saison en Premier League avec une 18e place, synonyme de relégation.

Enfin le troisième adversaire de Zulte Waregem - pour sa deuxième participation à la phase de poule de l'Europa League, est le NK Maribor, champion de Slovénie.


Le groupe le plus chauds

On notera que le groupe J regroupe les supporters les plus chauds d'Europe puisque la Lazio Rome, Trabzonspor et le Legia Varsovie s'y affronteront notamment !

Les rencontres se disputeront du 19 septembre au 12 décembre et les deux premiers de chacun des groupes seront qualifiés pour les 16es de finale, que rejoindront aussi les 8 équipes ayant terminé 3e de leur groupe en Ligue des Champions.

La finale de l'édition 2014 de l'Europa League a lieu le 14 mai à Turin.


Les différents groupes :

- Groupe A : Valence, Swansea, Kuban Krasnodar, Saint-Gall

- Groupe B : PSV, Dinamo Zagreb, Chornomorets, Ludogorets

- Groupe C : Standard , Salzbourg, Elfsborg, Esbjerg

- Groupe D : Rubin Kazan, Wigan, Maribor, Zulte Waregem

- Groupe E : Fiorentina, Dnipropetrovsk, Paços de Ferreira, Pandurii

- Groupe F : Bordeaux, APOEL Nicosie, Francfort, Maccabi Tel-Aviv

- Groupe G : Dynamo Kiev, Genk , Rapid Vienne, Thoune

- Groupe H : Seville, Fribourg, Estoril, Liberec

- Groupe I : Lyon, Betis, Guimaraes, Rijeka

- Groupe J : Lazio, Trabzonspor, Legia, Apollon Limassol

- Groupe K : Tottenham, Anzhi, Sheriff Tiraspol, Tromsö

- Groupe L : AZ Alkmaar, PAOK Salonique, Maccabi Haïfa, Shakthar Karagandy