Le club italien de Sassuolo s'est entrainé mercredi sur la pelouse de Genk, avant la rencontre d'Europa League (phase de poules) de jeudi. 

Le coach, Eusebio Di Francesco, estime que le Racing Genk est une "excellente équipe", mais ne compte pas déterminer le jeu en fonction de l'adversaire. "Nous allons jouer intelligemment, conformément à notre identité et nos caractéristiques, et nous sommes ici pour la victoire", a-t-il annoncé en conférence de presse. Même après la belle victoire du club à domicile contre l'Athletic Bilbao, 3-0 lors de la première journée du groupe F, Di Francesco ne pense pas que Sassuolo est favori dans cette poule. "Cela reste pour moi les Espagnols, malgré le bon match qu'on a joué contre eux. Il y a encore 5 matches, beaucoup peut changer. Nous nous retrouvons face à une tâche difficile contre Genk".

L'Italien s'est dit impressionné par les dernières prestations du club limbourgeois. "Aussi bien contre le Rapid Vienne qu'en championnat contre Anderlecht, ils ont été très forts. Ils ne méritaient pas de perdre. Leur force est surtout dans l'attaque".

Le Français Grégoire Defrel, l'attaquant en forme du côté de Sassuolo, a admis ne pas savoir beaucoup de choses de Genk, mais a assuré que le club "est prêt pour demain".