L'Antwerp, relax face à Lillestrom (2-0), rejoint les barrages de la Conference League

Déjà vainqueur 1-3 à l'aller, l'Antwerp n'a pas laissé planer le moindre doute sur sa qualification pour les barrages de la Conference League en battant jeudi Lillestrom 2-0 avec des buts d'Anthony Valencia (11e) et Birger Verstraete (66e).

L'Antwerp, relax face à Lillestrom (2-0), rejoint les barrages de la Conference League
©PHOTONEWS

Pour disputer les poules, le club anversois devra éliminer Basksehir, (aller en Turquie le 18 août, retour le 25 août). Vainqueur 1-3 en déplacement, le club turc a battu les Islandais de Breidablik 3-0 jeudi. Pour ce match retour, Mark Van Bommel a titularisé pour la première fois Anthony Valencia et a préféré Michael Frey à Vincent Janssen.en pointe. Par contre, Geir Bakke, qui a misé sur la défensive, a complétement modifé son équipe.Le coach norvégien n'a pas dû attendre longtemps pour se rendre compte que ce dispositif n'était pas fiable puisque sur une passe croisée de Radja Naiggolan, Valencia a devancé Vetle Dragsnes avant de placer le ballon dans le coin opposé d'un angle difficile (11e, 1-0).

Après avoir remercié son coach pour sa confiance, Valencia a donné l'impression de pouvoir marquer à nouveau sur une course en profondeur, mais le jeune Equatorien, 19 ans, a manqué son contrôle et n'a pu surpendre Mads Christiansen (21e). Si le moment était venu de gaspiller le moins d'énergie possible, l'Antwerp a hérité d'une belle opportunité gaspillée par Pieter Gerkens, qui avait astucieusement surgi sur un centre de Valencia (33e).

A la mi-temps, Van Bommel a préservé Michel Ange Balikwisha, le remplaçant par Viktor Fischer (46e). Pour améliorer son rendement offensif, le coach norvégien a sorti Marius Lundemo et Ylldren Ibrahimaj pour Ifeanyi Mathew et Magnus Knudsen (46e). Après que Valencia, lancé dans la profondeur par Radja Nainggolan, a expédié le ballon à côté du but, le niveau de la rencontre a baissé (49e). Comme les supporters anversois attendaient un petit numéro d'un de leurs joueurs, Van Bommel a fait souffler trois joueurs simultanement: Frey, Gerkens et Nainggolan ont cédé leur place à Janssen, Arthur Vermeeren, qui faisiat ses débuts en équipe première et à Verstraete (59e). D'un coup de tête, ce dernier a assuré aux Anversois un succès, qui était escompté vu le peu d'initiatives de leurs adversaires norvégiens (69e).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be