Xavi: "Sans ses blessures, il serait l'un des meilleurs milieux en Europe"

L'ancien capitaine de Barcelone s'est exprimé sur ce joueur qui tarde pourtant à confirmer tout le bien que l'on pense de lui.

A. He.

L'ancien capitaine de Barcelone s'est exprimé sur ce joueur qui tarde pourtant à confirmer tout le bien que l'on pense de lui.

En plein retraite dorée au Qatar, Xavi garde pourtant un oeil aiguisé sur le football européen. Alors que son Barça a trouvé la bonne carburation malgré l'absence de Lionel Messi, le milieu de terrain s'est exprimé sur la chaîne ESPN, où il évoque le footballeur de l'avenir. Et selon l'Espagnol, le futur crack de ces prochaines années n'est pas forcément Neymar, Kevin De Bruyne ou Paul Pogba... mais Jack Wilshere !

Âgé de vingt-trois ans (il est né le 1er janvier 1992), l'Anglais n'a pourtant pas encore démontré qu'il pouvait être une véritable superstar mondiale. Au contraire, on aurait de plus en plus tendance à classer le joueur d'Arsenal dans la même catégorie que son équipier Theo Walcott, longtemps annoncé comme le Messie outre-Manche, avant d'enchaîner les blessures et les déceptions.

Xavi: "Sans ses blessures, il serait l'un des meilleurs milieux en Europe"
©Photonews

La forme physique, voila bien le talon d'Achille de l'international selon Xavi. "S'il avait eu une carrière sans blessure, on serait déjà en train de parler de lui comme l'un des meilleurs milieux en Europe", a estimé le Catalan à ESPN. "J'ai joué contre lui, je l'ai bien regardé jouer, et s'il peut passer outre ces blessures, alors il pourra encore s'améliorer et devenir l'un des meilleurs du monde de sa catégorie." 

Malléole en 2014-2015, fissure au pied en 2013-2014, genou l'année précédente, Wilshere a enchaîné les bobos graves, et n'a disputé qu'une seule saison complète. C'était en 2010-2011, année où il remporte le titre de meilleur jeune du championnat, meilleur joueur du club selon ses supporters, réussit 86,5% de ses passes et devient l'idole d'une Angleterre qui voit ses Frank Lampard et Steven Gerrard prendre de l'âge.


Le futur du foot anglais

Le 16 février 2011, Xavi était aux premières loges pour voir la folle éclosion du phénomène londonien. Lors du huitième de finale aller à l'Emirates Stadium, Wilshere, dix-neuf ans tout juste, sortait une prestation d'anthologie face au Barça de Pep Guardiola, qui filait alors vers un nouveau titre européen. Un observateur qui aura apprécié le jeu leché du Britannique... Un foot qu'on dirait presque taillé pour... les Blaugranas ! "Avec tout mon respect, il ne correspond pas aux standards anglais", continue Xavi. "Il a une superbe qualité de passe, une capacité à conserver le ballon, c'est clair qu'il a reçu une bonne formation à Arsenal."

Un passage par le centre de formation des Gunners qui permet à Wilshere d'être indiscutable en équipe nationale... quand celui-ci est fit. "Durant des années, la seule position à laquelle l'Angleterre n'a pas eu de souci, c'est le milieu de terrain", explique Xavi. "Scholes, et plus récemment Lampard et Gerrard étaient des joueurs de classe mondiale. Maintenant, je vois Wilshere comme le futur du foot anglais, c'est pourquoi il est si important de le garder en bonne forme."

Un défi qui ferait presque penser au rocher de Sisyphe pour le jeune homme... L'Euro se profile à l'horizon, les Three Lions ont parfaitement réussi leur campagne de qualif' (grâce notamment à un doublé de Wilshere face à la Slovénie et cinq titularisations en dix rencontres) et Arsenal court toujours après un titre en Premier League. Pendant ce temps, Jack se bat contre une fissure au péroné qui l'a privé de pelouse depuis le début de la saison. Et Francis Coquelin joue chaque semaine...

Xavi: "Sans ses blessures, il serait l'un des meilleurs milieux en Europe"
©Photonews

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be