Benjamin Mokulu: "Moins de stress ici qu’à l’étranger"

Benjamin Mokulu évolue à Ravenne, en Émilie-Romagne, la deuxième région la plus touchée par le coronavirus.

Benjamin Mokulu: "Moins de stress ici qu’à l’étranger"

Benjamin Mokulu évolue à Ravenne, en Émilie-Romagne, la deuxième région la plus touchée par le coronavirus.

Principal foyer européen de contamination, l’Italie se retrouve paralysée par l’épidémie de coronavirus. Des premiers cas sont apparus au sein de l’équipe de Pianese, qui évolue en Serie C. Le championnat que dispute Benjamin Mokulu avec Ravenne, ville

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet