Gonzalo Higuain fuit la quarantaine et crée la polémique en Italie

L'Argentin n'a pas respecté la mise en quarantaine et s'est envolé vers son pays d'origine.

Rédaction en ligne
Gonzalo Higuain fuit la quarantaine et crée la polémique en Italie
©BELGA

L'Argentin n'a pas respecté la mise en quarantaine et s'est envolé vers son, pays d'origine.

Mis en quarantaine par son club, la Juventus où deux joueurs, Blaise Matuidi et Daniele Rugani, ont été testés positifs au coronavirus, l'attaquant Gonzalo Higuain a préféré fuir vers son pays natal, l'Argentine dans la nuit de mercredi à jeudi comme le relate le quotidien La Repubblica. Malgré les mesures mises en place par son club, Higuain n'a pas hésité à violer la quarantaine pour rentrer chez lui, au chevet de sa mère, malade.

Arrêté par la police à l'aéroport de Turin, l'Argentin aurait fourni un certificat médical le déclarant négatif au coronavirus. Les agents de police auraient même contacté la Juventus, qui avait été mis au courant de ce départ.

Mais ensuite, le voyage d'Higuain a été un long périple : comme l'Argentine interdit les vols depuis l'Italie, celui-ci a dû prendre un jet privé pour se rendre en France. Avant de s'envoler pour l'Espagne, où il a pu prendre un vol vers l'Argentine.

Selon la Gazzetta dello Sport, plusieurs autres joueurs, notamment Sami Khedira et Miralem Pjanic, tous deux négatifs au coronavirus, ont également quitté l'Italie ces derniers jours avec l'accord de leur club, tandis que Cristiano Ronaldo a été mis en isolement chez lui à Madère.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be