Avec Bailey et Havertz, Leverkusen se frotte les mains

Coronavirus oblige, les différents championnats sont à l'arrêt. Malgré cette interdiction forcée, les clubs travaillent déjà en coulisse sur les futurs transferts...

Avec Bailey et Havertz, Leverkusen se frotte les mains
©BELGA

Coronavirus oblige, les différents championnats sont à l'arrêt. Malgré cette interdiction forcée de jouer, les clubs travaillent déjà en coulisse sur les futurs transferts...

Habitué à ne pas réussir à garder ses meilleurs éléments,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité