Kai Havertz révèle que le coronavirus l'a cloué au lit pendant dix jours

L'international allemand Kai Havertz, arrivé à Chelsea l'été dernier, a révélé avoir passé dix jours au lit après avoir contracté le coronavirus.

DPA
Kai Havertz révèle que le coronavirus l'a cloué au lit pendant dix jours
©AFP

Le joueur de 21 ans, recruté pour 80 millions d'euros en provenance du Bayer Leverkusen, a d'ailleurs manqué trois matches en novembre avec son club.

"C'était vraiment comme une très grosse grippe pour moi donc je pense savoir à quel point cela peut être mauvais pour certaines personnes", a déclaré le milieu de terrain offensif à la BBC. "Avant, je pensais parfois que ce n'était pas si grave mais maintenant, je comprends que cela peut être très grave pour les gens déjà malades par exemple. Nous devons veiller les uns sur les autres. Pour être honnête, cela a été très compliqué pour moi."

L'Allemand a aussi concédé qu'il lui avait fallu du temps avant de retrouver la plénitude de ses moyens. "Quand vous ne faites rien pendant deux semaines et demi et que vous reprenez l'entraînement, c'est comme si vous n'aviez jamais joué au football. Il m'a fallu deux ou trois semaines pour être de retour à 100 pour cent. J'ai maintenant débuté trois matches et je me sens bien. Cela m'a couté beaucoup de temps et pris un mois et demi pour revenir mais maintenant, je pense que je suis de nouveau en forme."

Chelsea, entraîné par Frank Lampard, est 3e de Premier League avec 22 points avant de se rendre dimanche à Fulham (17e).

Tous les scores des championnats étrangers en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be