Quincy Promes (Ajax) restera en détention au moins jusqu'à lundi mais nie son implication dans une agression à l'arme blanche

L'attaquant de l'Ajax et international néerlandais Quincy Promes a été arrêté en lien avec une agression à l'arme blanche lors d'une réunion de famille cet été. Il restera en détention au moins jusqu'à lundi, a annoncé la police après avoir interrogé le joueur.

Belga
Quincy Promes (Ajax) restera en détention au moins jusqu'à lundi mais nie son implication dans une agression à l'arme blanche
©AP

Lundi, Promes sera à nouveau interrogé et l'enquête se poursuivra. L'attaquant de 28 ans, aux 40 sélections avec les Oranje (7 buts), "est soupçonné d'agression ayant entraîné des blessures physiques graves", selon le quotidien De Telegraaf.

L'incident s'est produit lors d'une fête familiale dans une cabane de la ville d'Abcoude, voisine d'Amsterdam, à la fin du mois de juillet, d'après le journal.

"Un membre de la famille a été gravement blessé et a notamment souffert de très graves blessures aux genoux", selon De Telegraaf.

La victime a porté plainte il y a un mois, précise-t-il. Promes se serait battu après une dispute avec lui, obligeant d'autres membres de la famille à intervenir, selon le journal. Un "homme de 28 ans a été arrêté", a déclaré le porte-parole de la police d'Amsterdam, Jelmer Geerds, en refusant de donner plus de détails.

Il a seulement précisé que le suspect était en garde à vue et qu'une décision quant à sa libération sous caution serait prise plus tard dimanche.

La chaîne de télévision publique NOS a indiqué que le club lui avait confirmé l'absence de Promes à l'entraînement de l'Ajax dimanche.

L'attaquant des Oranje, connu pour sa vitesse, a rejoint l'Ajax à l'été 2019 en provenance du FC Séville, dans le cadre d'un transfert à 15 millions d'euros.

Il faisait partie des joueurs convoqués lors du dernier rassemblement de la sélection néerlandaise mi-novembre.

Promes nie son implication dans l'agression à l'arme blanche

L'attaquant de l'Ajax Quincy Promes nie toute implication dans une agression à l'arme blanche pour laquelle il a été arrêté dimanche. L'avocate de l'international néerlandais (47 sélections) l'a indiqué dans une réaction écrite transmise à l'agence de presse néerlandaise ANP.

Promes contexte fermement l'accusation. "Promes n'était pas sur les lieux au moment de l'incident. Promes coopère pleinement à l'enquête."

Le joueur de 28 ans a été arrêté dimanche matin en raison de sa possible implication dans une agression à l'arme blanche à Abcoude en juillet. Selon le quotidien De Telegraaf, un membre de la famille de Promes a été grièvement blessé. L'homme a subi, entre autres, une grave blessure au genou. Selon le quotidien, il l'a signalé à la police il y a un mois.

Promes a été interrogé dimanche et sera détenu au moins jusque lundi. Il sera alors à nouveau interrogé et l'enquête se poursuivra.

De son côté, l'Ajax, le club du joueur, estime qu'il est trop tôt pour réagir. "C'est une question ennuyeuse", a commenté un porte-parole du club. "Mais si vous êtes accusé de quelque chose, cela ne veut pas dire que vous l'avez fait. Il est donc trop tôt pour réagir à l'Ajax. Les déclarations passent par son avocate."

Tous les scores des championnats étrangers en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be