Nuno Espirito Santo doit se défaire de l'étiquette du "dernier recours"

Tottenham vient d'enchaîner trois défaites lors de trois derbies londoniens. Le coach portugais est déjà pris pour cible. La clé pourrait bien se trouver dans la gestion du cas Harry Kane.

Lo. J.
Nuno Espirito Santo doit se défaire de l'étiquette du "dernier recours"
©AFP
Tout avait pourtant bien commencé. Avec trois victoires (étriquées), dont une face à Manchester City en ouverture. Mais en un rien de temps, le doute a commencé à s'installer dans la tête des Spurs. Après leur beau bilan de neuf points sur neuf,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité