Balotelli regrette son départ de Manchester City: "J'aurais probablement gagné un Ballon d'Or"

Super Mario revient sur son passage chez les Citizens.

Balotelli regrette son départ de Manchester City: "J'aurais probablement gagné un Ballon d'Or"
©AFP

À quoi aurait ressemblé la carrière de Mario Balotelli sans ses problèmes extra-sportifs ? Nul ne le sait, pas même le principal intéressé.

Mais dans une interview accordée à The Athletic, l'actuel attaquant d'Adana Demirspor a un petit regret, qui lui reste probablement encore en travers de la gorge aujourd'hui. L'Italien, sous les ordres de Roberto Mancini à l'époque, estime qu'il n'aurait pas dû quitter les coéquipiers de Vincent Kompany. "Je pense que c'est ma plus grande erreur d'avoir quitté City (en 2013, NDLR). Même si l'année où je suis parti, j'ai vraiment bien joué à Milan pendant un an et demi. Mais après ça, j'ai eu beaucoup de problèmes. A présent, je suis plus âgé et je sais que je n'aurais pas dû quitter Manchester City à ce moment-là. Toutes ces années où j'ai vu City s'améliorer, s'améliorer et encore s'améliorer. J'aurais pu être comme Sergio Agüero ici pendant des années".

Avant d'ajouter. "Si j'avais eu l'état d'esprit que j'ai à présent quand j'étais à City, j'aurais probablement gagné un Ballon d'Or. J'en suis sûr. Mais vous savez, lorsque vous grandissez, vous êtes plus mature".

Qui dit Ballon d'Or dit Leo Messi et Cristiano Ronaldo. Une comparaison qui n'effraie pas l'ancien joueur de Liverpool. "Aujourd'hui, je ne peux pas dire que je suis aussi bon que Ronaldo, parce que Ronaldo a gagné combien de fois le Ballon d'Or ? Cinq ? Vous ne pouvez pas vous comparer à Messi et à Ronaldo, personne ne le peut" . Avant de poursuivre, via une phrase zlatanesque. "Si l'on ne parle que de qualités footballistiques, je n'ai rien à leur envier, pour être honnête. J'ai raté quelques occasions d'être à ce niveau. Mais je suis sûr à 100% que ma qualité est du même niveau que la leur".

Actuellement à la tête de la Squadra, Mancini a de nouveau fait confiance à l'attaquant de 31 ans en le rappelant en équipe nationale en janvier dernier, soit trois ans après sa dernière sélection.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be